The Pains of Being Pure at Heart

on 7/3/11 | permalien | Retour à la fiche artiste

The Pains of Being Pure At Heart - Bordeaux, le 22/06/2011 (27/06/2011)
Le cas de The Pains of Being Pure at Heart divise pas mal au sein de notre rédaction. Toujours est-il que, leur second album "Belong" sous le bras, les sympathiques jeunes gens de Brooklyn ont arpenté les routes de France pour une tournée qui les a donc amenés du côté de Bordeaux.
lire l'intégralité de l'article
The Pains of Being Pure At Heart - Belong (19/05/2011)
Comment se tirer une balle dans le pied sans le savoir. Attendant paisiblement le début du concert des Pains of Being Pure at Heart en février dernier à l’Aéronef de Lille, j’écoutais distraitement les morceaux diffusés dans la salle pendant l’attente. Et soudain, "Ceremony" de New Order se fit entendre.
lire l'intégralité de l'article
Route du Rock collection hiver, Saint-Malo, 18-20 février (14/03/2011)
Après deux soirées rennaises les 11 et 17 février, le volet malouin de cette 6e Route du rock hivernale démarre à l'Omnibus. Les têtes d'affiche s'appellent Dean Wareham, Cold War Kids, Isobel Campbelll & Mark Lanegan ou encore The Pains of Being Pure at Heart. Et comme les années précédentes, c'est dans la vaste chapelle Saint-Sauveur que s'achèvent les festivités, par un moment de musique...
lire l'intégralité de l'article
The Pains of Being Pure at Heart - Higher Than the Stars (15/10/2009)
Délaissant les distorsions de "Gentle Sons", les Pains ancrent fermement leurs nouvelles compositions dans une anse où beaucoup d'entre nous trouvent repos, plaisir et consolation : la pop simple, douce-amère et fauchée des Pastels, de Field Mice, et d'une partie de la cold wave.
lire l'intégralité de l'article
Eurockéennes 2009 : Premières impressions (05/07/2009)
Après deux jours de concerts, il est évident que l'édition 2009 du festival des Eurockéennes ressemble fortement à la précédente. On retrouve des têtes d'affiche quelque peu passées de mode (The Prodigy, Cypress Hill), ou franchement en décalage avec la vocation d'exigence que l'on attend à POPnews (Olivia Ruiz, Wampas). On ne peut,...
lire l'intégralité de l'article
Primavera Sound - Women, The Bats, The Vaselines, Yo La Tengo, Andrew Bird, My Bloody Valentine, Damien Jurado, Magnolia Electric Co., Bat for Lashes, Spiritualized, The Pains of Being Pure at Heart, (29/06/2009)
Le festival Primavera s'est installé en moins de dix ans comme l'un des rendez-vous incontournables pour les festivaliers aux goûts un tantinet pointus. Direction Barcelone et le parc du Forum, où a migré il y a quelques années le festival, pour croiser jeunes pousses prometteuses et monstres sacrés...
lire l'intégralité de l'article
Maison Neuve, The Pains of Being Pure at Heart - Paris, le Batofar, 26/05/2009 (01/06/2009)
Ça arrive, de se faire voler la vedette. Il faut dire que les jeunots new-yorkais de Pains of Being Pure at Heart étaient attendus pour leur première date française, après un album gentiment hype, et que la barre était du coup placée peut-être un peu haute. Le Batofar affichait complet pour cette soirée s'inscrivant dans le cadre des "Route du Rock sessions", incursions parisiennes du festival ...
lire l'intégralité de l'article
The Pains of Being Pure at Heart - s/t (24/03/2009)
Stop ! Oubliez tout ce que vous avez pu lire ou entendre sur cet énième groupe originaire de Brooklyn, New York. Non, The Pains of Being Pure at Heart ne ressemble absolument pas à une version aseptisée de My Bloody Valentine, comme si Kevin Shields s'était soudainement mis à écouter Belle & Sebastian pour troquer sa reverb assourdissante et ses drones contre une dizaine de récits de post-adole...
lire l'intégralité de l'article

  • Facebook
  • Twitter
Retour à la fiche artiste

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews

les artistes