“Disorder", un recueil de textes qui explore l'esprit punk

24/10/2019 |
  • Facebook
  • Twitter
|

En mars 2015 se tenait à Paris un colloque autour des musiques punk et post-punk. Il donne lieu aujourd'hui à un ouvrage collectif dirigé par les chercheurs Paul Edwards, Elodie Grossi et Paul Schor : “Disorder, histoire sociale des mouvements punk & post-punk”, aux éditions Mélanie Seteun (distribution Les Presses du réel), dans la collection “Musique et société” dirigée par Gérôme Guibert. La petite vingtaine de contributions couvre quatre décennies et trois continents. La France y est bien sûr dignement représentée (en vrac, un passionnant entretien avec Marsu, activiste du rock alternatif ; l'histoire du groupe montpelliérain OTH ; le réseau des musiques "post-industrielles"), tout comme la Grande-Bretagne ("les micro-mobilisations du punk britannique, 1975-76", le label Postcard…) et les Etats-Unis (les premiers punks de San Francisco et la politique). Mais le livre aborde également des territoires géographiques plus inattendus comme la Suisse, l'Italie, l'ex-Yougoslavie et même la Chine. Loin du jargon universitaire, les textes s'avèrent très accessibles et vivants. Une lecture vivement recommandée pour tous ceux qui s'intéressent aux sous-cultures (pas uniquement musicales) de cette époque, de plus en plus reconnues par l'institution.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews

les dernières news

»» toutes les news