Tokyo/Overtones tire sa révérence

25/04/2012 |
  • Facebook
  • Twitter
|

Le groupe du Havre a sorti son deuxième album il y a seulement quelques semaines, mais pouf, voilà qu'on lit sur la page Facebook de Laurent, le chanteur, un message annonçant la fin de l'aventure... Tristesse. On vous livre l'intégralité de la missive plus bas, et le clip de "Citizens of the World", extrait de ce qui restera donc apparemment le dernier album de Tokyo/Overtones, "The Underground Karaoke".

Bonjour à tou(te)s, Nous avons décidé de mettre fin à l’aventure Tokyo/overtones, pour mille raisons... Douze années qui nous ont apporté bien plus que ce que nous avions imaginé, vu que nous n’avions rien imaginé, prévu, planifié... Douze années intenses, de petits et grands bonheurs, d’apprentissage par l’erreur, de surprises, de rencontres, de rêves concrétisés, de décibels partout dans le corps...juste d’émotions, sous toutes ses formes...faire de son mieux, sans recettes...explorer...douter...ou pas. Nous reste ce vrai bonheur que «The Underground Karaoke» soit, lui, bel et bien en vie...n’hésitez pas à le découvrir...ou à le réécouter...différemment du coup.

Du gros merci aux salles, structures, organisateurs, techniciens...pour leur considération, leur accueil, leur patience, leurs compétences, leurs encouragements... Aux différents médias qui nous ont soutenu, chroniqué, diffusé, compilé...ou parfois ignoré:) Une grosse pensée pour les groupes et artistes divers avec lesquels nous avons partagé des scènes, des disques, des clopes, des camions, des bières chaudes, des mots, des lits, des instruments, des pizzas froides, des buzz, des micros qui puent, des remix, des reprises, des larsens, des paroles, des batteries qui avancent toutes seules, des coups de jus, des accolades, des engueulades...et tant.

Une pensée particulière pour celui qui nous a accompagné, enregistré, «supporté» pendant 10 ans, David Fontaine... Pour notre label, Microcultures et notre tourneur, IC Tour...des structures de passionnés, de défricheurs, indispensables à une époque où l’uniformisation culturelle, le manque de prise de risque deviennent une norme dangereuse et inquiétante... Une pensée pleine d’affection pour les jardins d’Allison, les Citoyens du monde, cette fille bipolaire, les petits Lemmings, ce Bungalow sur Pluton, Jane, l’Extra-terrestre polaire, les ballades hivernales entre des arbres nus, les rêveurs en série, l’Hélium, le mouvement «Occupy», l’enfant Alpha, July...et ce lapin aux yeux rouges. Surtout, merci à vous...pour tout.

«All I want is away now, all I want is new...»

+++ Lô, Virgile, Mickey, Krab, William

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews

les dernières news

»» toutes les news