Au programme de POPvolume#2 :

SUPERHEROES "What's Going On ?" (Danemark, extrait de "Igloo")
TRANSBEAUCE "fmf" (France, inédit)
ELK CITY "Love's Like A Bomb" (USA, extrait de "Status")
FLOP "Un homme de goûts simples" (France, inédit)
POOKA "Yes lad" (UK, inédit)
LAMBCHOP "The Fade Away Jumper" (USA, inédit)
TRASH CAN SINATRAS "In Capitals" (UK, inédit)
MELON GALIA "Extraordinaire Ressemblance" (Belgique, extrait du maxi autoproduit "L'épaisseur d'un cheveu"
)
CALC "Brest#4" (France, inédit)
EMAK BAKIA "Samba decejo" (Espagne, inédit)
PORT VALE "Hold the towers down" (USA, inédit)
L'ALTRA "Colding Fields" (USA, extrait du EP "L'Altra")
ORWELL "La Boutique du XXème Siècle - 2ème partie" (France, inédit)
MELMAC "Rolf" (France, inédit)
MIGALA "The Guilt (rough version)" (Espagne, version acoustique d'un titre d' "Arde")
JOHN HOME "Wrong Fur" (France, inédit)
ASTRID "Carmencita" (France, inédit)

Superheroes " What’s going on "
Ces danois au sobriquet mi-warholien mi-marvelien font mieux que ressusciter la pop synthétique du début des eighties, ils la dynamitent ! Ajoutez à cette savante alchimie électronique l’aisance mélodique de leurs voisins nordiques Eggstone ou Wanadies et une pêche particulièrement communicative et vous obtenez une impressionnante collection de tubes, dont est extrait l’impeccable " What’s Going On ", extrait de leur second album, " Igloo ". Il y a quelque chose de magique au royaume du Danemark.
Discographie : " Dancing Casanova " (Crunchy Frog), " Igloo " (Crunchy Frog / Spirit Of Jungle / Wagram)
Site web : http://www.superheroes.dk

Transbeauce " fmf "
Remarqué sur quelques compilations et en première partie de Low en 1999, ce duo parisien mélange brillamment arpèges de guitare mélancoliques et boucles triturées. Une sorte de croisement intelligent mais absolument pas froid entre Aphex
Twin et Ian Masters, bref un rêve qu'on n'imaginait pas voir un jour réalisé. Le résultat? Et bien justement une musique onirique, à la fois fascinante et dérangeante, affranchie de toute contrainte, qui installe dès les
premières secondes un univers bien personnel, tout en nuances et en atmosphères. J'imagine que si l'on voulait représenter le mouvement de la pensée en musique, on ne s'y prendrait pas autrement. Devenu propriétaire d’une Lada, Transbeauce continuera, on l'espère, ses explorations passionnantes.
Discographie : 7" sur Active Suspension, participation aux compilations Spymania et 555.
Site : http://transbeauce.citeweb.net/


Elk City " Love’s like a bomb "
Ces trois américains ont assurément la main verte pour cultiver ainsi leur prairie pop. Entre herbes folles et pâquerettes, on y constate avec jubilation que Elk City a pris de la graine, et de la bonne dans les jardins à l’américaine de Yo La Tengo, Blonde Redhead ou Galaxie 500 pour quelques greffes bien personnelles, tout en doux frissons. " Love’s Like A Bomb " est un extrait de leur premier album (Talitres Records).
Discographie : " Status " (Talitres Records / Poplane)
Site web : http://www.elkcity.net

Flóp " Un homme de goût simple "
Flóp, c'est Francisco López, parisien aux fausses apparences de glandeur qui, entre poésie instantanée et minimalisme sophistiqué, redonne de la couleur avec panache à la chanson française. Lui parle de " rechûte ", on parlera de relève.
Discographie :
Site web : http://www.mange-tout.com

Pooka "Yes Lad"
Pooka, c'est le nom d'une créature féériques irlandaise douée de mystérieux pouvoirs magiques... Pooka, c'est aussi le nom de scène qu'ont choisi Natasha et Sharon, et il y a effectivement une bonne dose de magie dans les chants jumeaux et entremêlés de ces deux lutins, passant avec autant d'aisance d'un son acoustique ensorcelant à des climats plus planants, voire électroniques.

Site web : http://www.pookaonthe.net

Lambchop "The Fade Away Jumper"
Lambchop avait frappé très fort avec "Jack's Tulip" en 1994, qui alignait ses sombres ballades country folk et ses orchestrations tout en finesse avec un talent à faire pâlir d'envie la plupart des apprentis Tindersticks du dimanche. On découvrait alors une voix, celle de Kurt Wagner, impressionnante d'émotion, de profondeur et de retenue, et un groupe (ou devrais-je dire un orchestre?) à géométrie variable fonctionnant au gré des tentations de son leader incontesté. Depuis, la musique de Lambchop n'a cessé d'évoluer, en intégrant des influences soul dans sa country dandy et en convoquant le fantôme de Curtis Mayfield. En fil rouge, la voix de Kurt
Wagner (seul véritable concurrent de Stuart Staples au titre de crooner du 3è millénaire) qui, même lorsqu'elle s'essaie au falsetto, conserve toute sa personnalité et toute sa chaleur.
Discographie : Jack's Tulip (1994), How I Quit
Smoking (1996), Thriller (1997), What Another Man
Spills (1998), Nixon (2000)
Site : http://www.landlocked.net/lambchop/

The Trash Can Sinatras "In Capitals"
Kilmarnock doit être une ville très très lointaine pour que les nouvelles des Trash Can Sinatras nous arrivent aussi sporadiquement. Ce doit aussi être une ville magnifique si les chansons reflètent leurs origines géographiques. Après 3 albums à l'accueil critique enthousiaste mais a l'accueil public plus timide les TCS reviennent (enfin ! crie le fan éploré) et nous livrent en exclusivité le fruit de leur long travail en studio. Brumeuse comme les plaines d'Ecosse la mélodie s'échappe lentement d'une guitare cristalline. Qu'il est bon de les retrouver.
Discographie ; " Cake "(1991), " I’ve seen Everything " (1993), " A Happy Pocket " (1996)
Site : http://www.trashcansinatras.com

Melon Galia "Extraordinaire Ressemblance"
Absolument pas rigoristes, complètement fantaisistes les 5 de Melon Galia révèlent une nouvelle facette dans le paysage déjà contrasté du pop-rock belge. Leurs chansons sont légères, spontanées. Jouant avec les mots et les sons, ils nous entraînent vers autant de fausses pistes alambiquées et préfèrent la promenade sinueuse mais charmante a l'autoroute droite et morose.
Discographie :
Site web : http://www.mange-tout.com

Calc " Brest#4 "
Le jeune groupe bordelais Calc sait à merveille trouver un ton intimiste et intense, entre spleen typiquement anglais et pop décomplexée à l’américaine, manière d’incarner une salutaire fontaine de jouvence dans un paysage pop déjà en apparence bien balisé par ses aînés. On retrouve ici une des premières ébauches pour un très attendu prochain album, occasion de voir le groupe de Julien Pras aller chasser avec succès sur les terres d’Elliott Smith.
Discographie : " Something Sweet " (1999, Spirit of Jungle), "Great Fun"
(2000, Spirit of Jungle)
Site web : http://www.calc.fr.st

Emak Bakia " Samba Deçejo "
Derrière ce nom exotico-basque se cachent Abel Hernandez et Coque Yturriaga de Migala.
Il faut donc s’attendre à un peu de dinguerie et à beaucoup de talent pour une musique où l’enthousiasme de l'accouchement des mélodies prend le pas sur la cohérence du tout. Emak Bakia, c’est un grand collage où se retrouve pêle-mêle des morceaux d’electronica, des voix sombres et chaudes, des samples de conversations, des mélodies simples et tout les autres composants de ce qui entoure et inspire le duo.
Discographie : " jane " (Acuarela), " Despues " (Acuarela)
site web : http://www.acuareladiscos.com

Port Vale " Hold the towers Down "
Gimme Indie Rock. Port Vale, c’est de la pop comme les américains savent en faire, avec des guitares rageuses et des mélodies en toboggan chantées d’une voix sans peur. Un peu comme si Pavement reprenait le Wedding Present. Ou l’inverse.
Discographie : Site web : http://www.ojet.com/portvale/

L'Altra "Colding Fields"
C'est par le biais d'un EP rare (dont le titre présenté ici est extrait) que l'on a découvert L'Altra... Ambiances désolées, mélancolie automnale, instrumentations riches et parfaites jouant avec finesse sur les silences, voix à l'unisson, tout concours à faire de L'Altra un des plus belles machines à rêves récemment découvertes.
Discographie : "L'Altra" (Aesthetics), "Music of a Sinking Occasion" (Aesthetics)
Site web : http://www.aesthetics-records.com

Orwell " La Boutique du Xxème Siècle "
POP orchestrale de Nancy, c'est ce que dit l'étiquette. Charme des dimanches matin sur l'oreiller, c'est ce que dit l'auditeur. Les mélodies d'Orwell rêvassent et se promènent les pieds dans les sixties des Kinks et le nez dans les étoiles d'Autour De Lucie. Un peu nostalgiques mais incontestablement modernes les chansons d'Orwell forment la bande-son idéale de vos promenades printanières.

Migala "The Guilt (Rough Version)"
Originaire d’Espagne Migala a réussi en 3 albums à se construire son propre monde. Proche des Tindersticks et de la vague alt.americana (Lambchop) mais en constant bouleversement cet univers est un chaos permanent qui s’organise au fil des écoutes (forcement répétées) de leurs albums. Mélodies sombres, ambiance de fin de fêtes, savantes orchestrations (piano et violons) et grincements bizarrement bien venus, tout concourt à créer une ambiance baroque et dépouillée dans laquelle on se sent immédiatement à sa place.
Discographie : " diciembre, 3 a.m " (Acuarela), " Así duele un verano " (Acuarela), " Arde " (Acuarela)
site web : http://www.acuareladiscos.com

John Home " Wrong Fur "
Si les membres de John Home avouent avoir comme influences le Sonic Youth ou les Pixies, la musique de ces versaillais use de la tension plus que du bruit pour imposer ses titres sur lesquels la voix de Sandra glisse comme une flèche jaillie d'un archer.

Melmac " Rolf "
Duo parisien découvert au hasard d'une démo intrigante qui évoquait aussi bien Mogwai que Yann Tiersen, Melmac s'est cherché de concerts en répétitions et s'est trouvé. Bien trouvé même puisque leurs mélodies post-rock sous influence stellaire ont depuis fait l'unanimité et qu'ils multiplient les participations aux compilations de haut-vol. Ils nous livrent ici une des montées tremblantes vers l'extase dont ils ont le secret et nous laissent pantelants devant tant d'énergie et d'idées. Ne pas confondre avec le groupe de Ska du même nom.
Site web : http://www.melmaccenter.com

Astrid " Carmencita "
Attention, musique captivante : les marseillais d’Astrid ont pris dans leurs filets les papillons instrumentaux des ainés d’outre Atlantique (Rachels ou A Silver Mont Zion) et les transforment en longs songes où la guitare acoustique sert de lit à des cordes entêtantes.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews