V/A - 7

03/05/2007, par Cyril Lacaud | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

V/A - 7" Up! Singles Only, UK 78-82
(Crippled)

V/A - 7" Up! Singles Only, UK 78-82 Quoi de plus jouissif que de se replonger dans les années bénies du post-punk anglais ? Période qui aura vu la sortie de quantités de singles hallucinants, l'émergence de groupes à la carrière éclair (une poignée de singles) ou exemplaire, tous férus d'avant-garde, d'expérimentation et de bidouille savante.

Tous (loin de là) n'auront malheureusement pas eu la reconnaissance qu'ils méritaient, malgré le regard bienveillant et le soutien inconditionnel de John Peel. Et puis, la plupart d'entre eux cultivaient un goût assez prononcé pour la "lose attitude". Cette joyeuse compilation nous propose un retour indispensable sur cette période (78 - 82) avec une sélection de treize groupes au son volontiers crapoteux. Le choix des groupes est parfait puisque quelques figures tutélaires de l'époque (Thomas Leer ou les fabuleux Glaxo Babies et Monochrome Set) côtoient les injustement oubliés (Cult Figures, petits frères des Swell Maps) et de parfaits inconnus, au point que le label en appelle à la contribution des auditeurs de cette compile pour lui apporter quelques précieuses informations !

Époque oblige, le spectre couvert est assez vaste : synth-pop avec Thomas Leer, les excellents Gerry and the Holograms (tout en vocoder et synthés bidouillés, apparemment originaires de Sheffield), pop froide et distante avec Glaxo Babies (formés avec des rescapés du Pop Group), Contact (avec Tony Friel, futur membre de The Fall, qui, viré par Smith, s'en ira fonder Passage), voire carrément pop avec Moondogs. Et puis la grande réussite de ce disque est d'avoir su placer quelques OVNIs qui n'auraient jamais pu voir le jour en dehors de ces années comme les extraordinaires "Don't Try To Cure Yourself" de They Must Be Russians et "Making Love With My Wife " d'Henry Badowski. Absolument aucun déchet, pas même une faiblesse sur cet excellent disque à écouter en lisant l'indispensable pavé de Simon Reynolds, "Rip it up and Start again" (retraçant toute l'histoire du post-punk) afin que l'immersion dans cette parenthèse courte et géniale soit totale.

Cyril Lacaud

Mark Beer - The Man Man Man
Glaxo Babies - This Is Your Life
Contact - Constant Beat
I Jog & The Tracksuits - Redbox
Gerry & the Holograms - Gerry & the Holograms
Brian Brain - Jive, Jive
They Must Be Russians - Don't Try to Cure Yourself
Moondogs - Imposter
Thomas Leer - Private Plane
Cult Figures - Zip Nolan
Monochrome Set - Eine Symphonie Des Grauens
Henry Badowski - Making Love With My Wife
Drumbeat For Baby - Weekend

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals