Aimee Mann - Live at St Ann's Warehouse

09/02/2005, par Franck Z. | DVD |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

AIMEE MANN - Live At St Ann's Warehouse
(SuperEgo / United Musicians) - [site] - acheter ce DVD

AIMEE MANN - Live At St Ann's WarehouseAimee Mann fait partie des derniers artisans d'une certaine idée de la pop et c'est ce qui me la rend si chère. En 4 albums solos (en attendant le 5ème à paraître cette année), elle s'est affirmée comme l'une des rares héritières d'un songwriting classique à la McCartney/Costello doublée d'une arrangeuse de talent (secondée, il est vrai, par le fidèle Jon Brion).
C'était donc avec une certaine curiosité que j'attendais ce DVD live au tournant pour voir comment ces chansons si précautionneusement agencées passeraient le cap de la scène.
Et bien, le résultat est à la hauteur de mes espérances aidé en cela par un groupe au-dessus de tout soupçon (à l'exception, peut-être, des interventions parfois un peu trop prévisibles de son guitariste solo).
La captation du concert est un vrai régal, que ce soit au niveau de l'image (superbe, sans fioriture au niveau de la réalisation, juste le concert comme si vous y étiez) que du son.
Aimee Mann parcourt l'ensemble de sa discographie solo de façon égale et y ajoute 2 titres de son prochain album qui ne montrent aucun assèchement de son inspiration.
La plus belle surprise vient des titres de "Whatever" qui retrouvent ici une nouvelle jeunesse, débarrassés de leur production un peu lisse de l'époque : "Stupid Thing" et, surtout, "4th Of July", joué seule à la guitare acoustique.
Pour le reste, comme elle le dit avec beaucoup d'humour, "these are songs on bitterness, unhappiness and dysfunction" (amertume, tristesse et dysfonctionnement), la plupart du temps des ballades chantées d'une voix retenue et superbe.
Ce qui ne l'empêche pas d'empoigner sa guitare électrique pour terminer sur un superbe "Long Shot" avant le premier rappel.

Franck Z.

A lire également, sur Aimee Mann :
chronique de "Forgotten Arm" (2005)
chronique de "Bachelor N°2 or the last remains of the dodo" (2001)


Le DVD:
The Moth
Calling It quits
Sugarcoated
Going Through The Motions
Humpty Dumpty
Amateur
Wise Up
Save Me
Stupid Thing
Pavlov's Bell
Long Shot
4th Of July
Red Vines
Invisible Ink
King Of The Jailhouse
Deathly

Le CD:
The Moth
Sugarcoated
Going Through The Motions
Amateur
Wise Up
Save Me
Stupid Thing
That's Just What You Are
Pavlov's Bell
Long Shot
4th Of July
King Of The Jailhouse
Deathly

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews