Albums - Tamara Williamson, Tara King Th., Nire

02/11/2006, par Christophe Dufeu | Albums en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ALBUMS par David Larre et Christophe Dufeu

TAMARA WILLIAMSON - The Boat
(Ocean Music / Socadisc) [site]

On avait quitté Tamara Williamson sur les rives d'un enregistrement cousu main, dont la sophistication le disputait à la maîtrise ("The Arms of Ed"), on la retrouve pour un voyage au long cours, qui suit cette fois les méandres de la prise live, avec tremblé de voix, guirlandes de guitare et mélodies volontairement un peu bancales. À nouveau assez autobiographique, mais peut-être romancé, le disque évoque, à petites touches, la traversée possible de l'Atlantique par son père, qui, selon le dossier de presse, "devint roi d'une île paradisiaque". Ça s'appelle "The Boat" et ça sort chez Ocean Music, tout est donc normal. Le fait que les prises live soient déjà anciennes leur donne une fraîcheur indéniable. On reste néanmoins surpris de les voir reparaître pour certaines plus de dix ans après, avec ce qu'il faut d'étrangeté et d'atemporalité pour les rendre nécessaires. Sur ce qui est peut-être le meilleur titre, "The Journey", la voix de Tamara et l'intensité de son interprétation ("I hated love", entre autres joyeusetés) rappellent pourtant quelque chose des meilleures vocalistes de l'époque, quelque part entre Beth Gibbons et PJ Harvey. Mystère que cette chanteuse rare soit restée si confidentielle.

DL


TARA KING TH. - A Sigh of Relief
(Ocean Music / Socadisc) [site] - acheter ce disque

C'est probablement la pire des raisons qui m'a conduit à m'intéresser (tardivement) à Tara King Th. Il s'avère en effet que j'ai fait partie, il y a quelques années de cela, d'un groupe étudiant quasiment homonyme (le "Th." pour "Theory" en moins). Me voilà donc intrigué par le trio et prêt à en découdre avec ces "usurpateurs" (sic). Mais mes intentions belliqueuses n'ont pas résisté longtemps devant la voix désarmante de Béatrice Morel-Journel. L'electro-pop dépouillée de cet album est en effet habitée avec grâce et malice par une chanteuse dont le registre doit autant à Nina Persson et Jennifer Charles qu'aux vocalises de Liz Frazer. Et les chansons, volontairement réduites à quelques claviers et à cette voix, frôlent le sublime, évoquant parfois le "Londinium" d'Archive ("There Are Still Things to Gaze at") ou allant piocher des influences jazzy. Seul bémol : "It's Hard to Be a Cat", une réinterprétation de "La Métamorphose de Mister Chat" de Dionysos : pourquoi chausser d'aussi gros sabots quand on est fait pour les ballerines ? Encore que le groupe réussisse à transformer le morceau et à le rendre plus intéressant sur la fin. Et dans l'ensemble, on restera sur l'impression d'un disque ouaté et aérien qui nous laissera dans une douce apesanteur.

CD


NIRE - My Father's Record Player
(Oic Records) [site]

Apesanteur et dépouillement, deux termes qui peuvent également qualifier Nire, élégant duo originaire de Portland pratiquant à haute dose le surf et - ce qui nous intéresse ici - un folk superbe : une chanteuse qui joue des claviers, un chanteur qui s'accompagne à la guitare acoustique - deux voix, deux instruments au service de mélodies splendides, chuchotées... Le tout enveloppé dans une pochette "faite maison" qui témoigne d'un touchant amateurisme (au sens noble) et de la sincérité de l'investissement du groupe et de son label. La guitare sert de base aux morceaux enrichis de nappes d'orgue ou de quelques notes de piano qui tombent comme ces grosses gouttes de pluie annonçant un orage qui - ici - n'éclatera pas. On pense évidemment aux chansons les plus épurées d'Elliott Smith, influence assumée, ou à des Catchers timides et minimalistes. Les cinq morceaux, tous aussi forts, nous tiennent en haleine, le souffle court, de peur de casser le fil ténu qu'Erin Morgan et Josh Hinton parviennent à tisser avec l'auditeur. Superbe !

CD

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews