Albums - Chantons Noël - Ghosts of Christmas Past, The French Impressionists

11/12/2007, par | Albums en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ALBUMS par Vincent Arquillière


V/A - Chantons Noël - Ghosts of Christmas Past
(LTM) - acheter ce disque

Et de trois. Après "From Brussels with Love" et "The Fruit of the Original Sin", le label LTM réédite une nouvelle compilation des Disques du Crépuscule, "Ghosts of Christmas Past". Comme le titre et la pochette "sapin et boules" l'indiquent, il s'agit d'un album de Noël, sur le modèle du fameux "A Christmas Gift for You" de Phil Spector (1963). Paru initialement en décembre 1981, le disque connut plusieurs rééditions, en vinyle puis CD, chaque fois avec un tracklisting sensiblement différent, auxquelles il faut ajouter le mini-album "Merry Christmas" et deux 45-tours de Noël. Dommage que LTM n'ait pas décidé de sortir un double CD rassemblant tous les morceaux : certaines des contributions qu'on trouvait sur l'édition CD précédente (1988, Crépuscule, TWI 058-2) ont ainsi disparu, remplacées par d'autres. Avec vingt titres en tout, dont la plupart n'avaient jamais refait surface ailleurs, il y a quand même de quoi se réjouir.
C'est comme toujours le mélange des genres qui prévaut, la thématique de Noël ne donnant qu'un semblant d'homogénéité à l'ensemble. On trouve ici quelques bizarreries anecdotiques (signées Tuxedomoon, Michael Nyman, Winston Tong ou les Italiens inconnus de Magazzini Criminali), mais aussi de magnifiques instrumentaux (Paul Haig, The Durutti Column, Hillcrest Club) et une riche ration de popsongs grand cru. Si Antena et Mikado, groupes presque jumeaux, pratiquent une elctro-pop éthérée, les Arcadians de Louis Philippe cherchent le Graal sixties des Zombies et de Brian Wilson, tandis que les Pale Fountains jouent la sobriété : "Benoit's Christmas" semble enregistré par Michael Head seul avec sa guitare, et c'est peu dire que c'est somptueux.

THE FRENCH IMPRESSIONISTS - Fête
(LTM) [site] - acheter ce disque

Profitons-en pour signaler, toujours chez LTM, la sortie d'un nouvel album des French Impressionists de Malcolm Fisher, également présents sur "Ghosts of Christmas Past". Orné d'un sous-titres à la Satie ("22 chansons détachables"), "Fête" est une charmante collection de miniatures où, sauf sur un titre, le piano et les claviers de Fisher sont les seuls instruments. La plupart des morceaux sont chantés, notamment par des Italien(ne)s, le leader de ce faux groupe s'étant installé dans la bonne ville de Milan où il mène une double carrière de pianiste et de photographe (quelques-unes de ses œuvres décorent le livret du CD). Entre école française (Fauré, Ravel, Debussy...), ballades jazz et expérimentations synthétiques, le résultat, qui aurait pu sortir sur Les Disques du Crépuscule au début des années 80, sera parfait pour les tranquilles soirées d'hiver.

A lire également :
La chronique de "From Brussels with Love"
La chronique de "The Fruit of the Original Sin"

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews