Albums - Die! Die! Die!, Put it on Tape!

29/01/2009, par | Albums en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ALBUMS par Vincent Le Doeuff


DIE! DIE! DIE!- Promises, Promises
(SAF Records / Differ-Ant) [site] - acheter ce disque

La première leçon de cet album est qu'il ne faut jamais s'arrêter devant un choix douteux de dénomination d'un groupe (puis remarquez, si vous l'interprétez en allemand, ce groupe a un aspect beaucoup plus abordable et fleuri). Die! Die! Die! est un trio néo-zélandais pratiquant un punk rock qui nous replonge dans le revival rock poilu du début de ce millénaire. Il y a indubitablement quelque chose de Cedric Bixler (At the Drive-In, The Mars Volta) chez le chanteur/guitariste Andrew Wilson. Si leurs aînés d'El Paso préféraient affubler leurs compositions de titres aussi obscurs que cools comme "Arcarsenal", ces Kiwis préfèrent scander des refrains plutôt plaintifs : "I could never forget her if I tried" ("Blinding"). Ce second album de ce fougueux trio allie jeunesse explosive et maturité mélodique avec une maîtrise confondante. On se laisse donc vite envahir par ce rock énergique et tendu jusqu'à se surprendre à épeler en chœur le refrain tout bête de "A.T.T.I.T.U.D."
Vrai petit brûlot rock, cet album confirme bien toutes ses promesses.

PUT IT ON TAPE !
(Autoproduit)

Ce quatuor basé à Nantes a lui préféré une dénomination impérative et enthousiaste. Avec un line-up des plus ordinaires, les Bretons nous offrent du bon pim pam poum aux allures faussement classiques. Débutant avec un riff de guitare ravageur sur "Missed Call", Put it on Tape! annonce tout de suite la couleur : la ligne de conduite est de commencer tambour battant, laissant venir progressivement des arrangements plus subtils. Ils le démontrent à la perfection sur "Mr Ink" qui entrecoupe passages pop sautillante et phases rock trendy. Ces Nantais confirment rapidement avec un "Sea Land" efficace dont la simplicité est mise au service de lignes vocales plus poussées. On reste néanmoins sur notre faim avec "Start To Get a Moustache" qui manque d'un brin de je-ne-sais-quoi pour se laisser complètement séduire.
Au final, Put it on Tape! nous offre un premier ep efficace et carré. A suivre.

 

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews