Albums - Elena, Ulan Bator, Zola

02/07/2003, par Fred Tuc | Albums en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ALBUMS par Fred

ELENA - PresentELENA - Present
(Satélite K)

Nous les avons manqués à Primavera Sound ; nous n'aurions peut-être pas dû. Quoiqu'il en soit, il n'est pas trop tard pour découvrir ces Catalans à la musique insaisissable. Manifestement capables de donner dans le rock comme en témoigne le quelque peu pataud "Keep Quiet", Elena est tout de même plus à l'aise dans la tranquillité instrumentale que la voix languissante de Helena Miquel épouse et mène à la baguette ("After All"). L'apothéose intervient avec "La Ceguesa" sur laquelle Dani Castro Zap et la demoiselle se donnent le change dans un joli et délicat tourbillon mélodique slowcore à trompette. Sur certains morceaux, ce sont les ambiances post-rock que le groupe effleure, tandis que sur d'autres, les arrangements électroniques sont discrètement titillés. Un rien inégal et manquant encore un peu de personnalité, Elena n'en vient pas moins de faire un séduisant disque.


ULAN BATOR - Nouvel AirULAN BATOR - Nouvel Air
(Les Disques du Soleil et de l'Acier) [Site]

A l'évidence, comme en témoigne le titre de ce nouvel opus, Ulan Bator avait besoin de changement. À tel point que la musique à laquelle le groupe nous avait habitués est devenue presque méconnaissable. Mixées par Robin Guthrie (Cocteau Twins), les compositions versent souvent dans une étrange pop, planante, tendue, torturée et parfois saturée. Malgré toutes les tentatives du groupe, l'ensemble reste décevant et, en dehors de quelques titres (les très réussis "Terrorisme Erotique" et "Sympathie" notamment), les chansons souffrent d'une atmosphère trop peu respirable. J'ai bien du mal à entendre autre chose qu'un groupe qui joue à contre emploi. Dommage étant donné l'énorme potentiel déjà exprimé de ce fleuron national.


ZOLA - Siete MaletasZOLA - Siete Maletas
(Jabalina Música)

Toute ressemblance entre Zola et Niza serait-elle purement fortuite ? En tout cas, au jeu des sept différences, Zola nous donne du fil à retordre lorsqu'il doit être comparé à son compatriote, la voix aiguë et vaporeuse de Nuria Cimini, la thématique des saisons, une pop sucrée aux tendances bossa nova et des refrains en forme de "pala-papa" les en rapprochant de très près. Fort heureusement pour eux, leur disque est plutôt réussi et permet d'espérer que le prochain révèlera davantage leur singularité.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals