The American Analog Set - Promise of Love

20/08/2003, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE AMERICAN ANALOG SET - Promise Of Love
(Tiger Style Records / Labels)

THE AMERICAN ANALOG SET - Promise Of LoveComme souvent, c'est l'histoire d'une découverte lors d'un beau concert à la Guinguette Pirate, puis de l'achat d'un disque. Cette histoire, banale au possible pour ceux qui fréquentent les concerts parisiens, c'est un peu la mienne aussi avec American Analog Set. La suite, ces jeunes gens sont en train de l'écrire de la plus belle manière.
Bien que séduisant par de nombreux aspects, "Know By Heart", leur précédent album, souffrait de quelques passages à vide qui nuisait à la densité de l'ensemble. Avec "Promise Of Love", il est clair que les artisans ont appris de leurs erreurs et considérablement resserré le propos. Nous sommes bien toujours dans ce monde fait de post-rock où les couches se superposent : batterie en boucle, guitare légère, basse profonde, synthés stratosphériques et voix délicatement vaporeuses. Sur les trois premiers morceaux, c'est un sans faute imparable dans lequel l'imperturbable métronomie de la batterie n'ôte rien à la mélodie des claviers. Ce premier volet s'achève par le sommet du disque qu'est "Come Home Baby Julie, Come Home" sur lequel se pose une voix plus séduisante et assurée qu'auparavant.
Après un tel démarrage, difficile d'assurer une suite du même niveau et il faut reconnaître que même si l'accalmie qu'est "You Own Me" est plutôt réussie, "Promise Of Love" est en revanche un ton en deçà. Fort heureusement, cette petite baisse de régime ne dure qu'un temps et American Analog Set a tôt fait de se ressaisir dès "The Hatist" avec des guitares aux contours ciselés et donnant dans un registre parfois plus électrique. La rythmique a repris tous ses droits et cela s'entend très clairement avec "Fool Around" qui constitue probablement l'une des compositions les plus réussies et représentatives de la musique de ces Américains. Pour finir, et histoire de ne pas frustrer l'auditeur avide de repos et de tranquillité sonore, "Modern Drummer" vient déposer un fin voile de violoncelle sur ce que le groupe sait faire de plus doux.
Je ne ferai pas la fine bouche sans prétexte de fausse exigence : "Promise Of Love" est un quasi sans faute et une confirmation magistrale du talent dont est pétrie cette formation.

Fred

Continuous Hit Music
Hard To Find
Come Home Baby Julie, Come Home
You Own Me
Promise Of Love
The Hatist
Fool Around
Modern Drummer

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals