Andy Moor - Marker

07/02/2008, par Cyril Lacaud | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ANDY MOOR - Marker
(Unsounds / Metamkine) [site] - acheter ce disque

ANDY MOOR - MarkerCe qui est bien avec quelqu'un comme Andy Moor, c'est qu'on peut toujours compter sur lui. Que ce soit avec la fanfare punk Dog Faced Hermans puis les irremplaçables The Ex ou bien Klekta Red, on est certain qu'il ne trahira jamais, qu'il ne se fourvoiera pas en compromissions hasardeuses, le personnage à l'image de ses camarades de groupes est bien trop noble pour ça.
Cet état d'esprit habite totalement "Marker", son premier disque solo uniquement composé à la guitare. Sur ce disque, enregistré entre 2003 et 2006, Andy Moor arrive avec cet instrument, qui peut paraître d'une banalité accablante, à nous émerveiller, nous étonner. Avec "Marker" la guitare devient un instrument à reconquérir !
Ici la virtuosité démonstrative n'a pas sa place, on plonge au cœur du son, on entend l'ampli respirer, les micros craquer et chaque attaque, chaque vibration, est mûrement pensée et vient incarner une ambiance, une atmosphère.
En quinze morceaux qui sont autant de lieux sonores, l'Ecossais embrasse une multitude de modes : mélodies douces-amères ("Alex", "Myrka"), bruitisme urbain ("From E To F" et ses citations No Wave) ou exotique ("Stadium"), noirceur industrielle ("Naming the Animals" que ne renierait pas un certain Steven Stapleton), dépouillement total ("Repeat Suite" comme une géniale rencontre entre Derek Bailey et Pansonic !).
Cet album qui est avant tout un carnet de voyage, inspiré au gré des rencontres et des lieux, est magnifiquement illustré par les photos d'Andy Moor qu'on imagine prises sur la route lors de ses multiples tournées.
Un disque qui n'est pas juste de la musique, ni une succession d'images mais une façon de regarder le monde. Poétique et sincère, celle d'un grand musicien.
"Marker" est sorti chez Unsounds un label hollandais, fondé en partie par Andy Moor, qui a le très bon goût, à l'heure où l'on parle de musique orpheline de tout support, d'offrir des emballages très soignés à ses disques. Un tel acte de résistance mérite d'être précisé !

Cyril Lacaud
Halogen
Alex
Uganda Fly
3.a.m
From E to F
Stop / Pause
Stadium
About Face
Naming the Animals
Repeat Suite
Weather
Eyes Ears Hands
Thuth in Numbers
Myrka
Small Things Under Glass


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews