Arnold Turboust - Semaine sous le signe de la technique érotique

10/05/2006, par Arnold Turboust | Articles |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ARNOLD TURBOUST - Semaine sous le signe de la technique érotique

Que de difficultés pour préparer ce mastering , il faut retrouver les bonnes versions (pourquoi pas celle-ci plutôt que telle autre, quelle différence ?...), s'assurer d'avoir les instrumentaux, faire face à toutes les contingences techniques (quel format, aiff, wave, 16 ou 24 bits), en fait, je n'ai que très peu d'affinités avec la technique, je ne suis pas loin d'être très mauvais en ce domaine, cela ne m'a jamais passionné... M'enfin... Comme dirait Gaston. Puisqu'il le faut...

En outre, je vais devoir effectuer l'editing, c'est-à-dire tout le montage de l'album, ce qui implique l'ordre, les silences, etc.

D'un côté j'appréhende toujours cette étape car c'est la cristallisation, l'aboutissement, l'heure du bilan. Comme le peintre pose le vernis, le musicien masterise ; soit le vernis mettra en relief son oeuvre, soit il accentuera tous les défauts ! D'un autre côté, j'ai hâte d'avoir enfin, enfin, enfin, enfin cet objet dans les mains pour passer à l'étage supérieur, la pochette.

Il est question que je rencontre Just Jaeckin, j'ai lu son bouquin avec intérêt ou plutôt, j'ai regardé ses photos toutes plus belles les unes que les autres, j'aime beaucoup celle de Régine, et surtout n'allez pas croire, cher lecteur, que je vais m'installer dans le fauteuil d'Emmanuelle en tenue d'Eve, no way.
J'en parlais dans mon premier texte, mais cette fois-ci c'est décidé, l'album va s'appeler "Toute sortie est définitive" ce titre me semble bien résumer la situation.

Arnold Turboust [site]
Dessin par Tompouce [site]

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals