Badly Drawn Boy - Have You Fed The Fish ?

12/02/2003, par Gildas | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

BADLY DRAWN BOY - Have You Fed The Fish?
(XL / Naïve)

BADLY DRAWN BOY - Have You Fed The Fish? Pour Damon Gough c'était la bonne aubaine. Un producteur de cinéma qui lui payait le studio et les musiciens, à Los Angeles, autant qu'il voulait, pour composer la BO d'un film (About a Boy). Bien sûr qu'il allait en profiter ! Et plutôt deux fois qu'une d'ailleurs. C'est pourquoi il a profité de ce séjour américain en forme de corne d'abondance musicale pour enregistrer non pas un album mais deux. D'une part la BO du film (très bonne soit dit en passant) et "Have You Fed the Fish" ce second opus, au titre bizarrement quotidien et décalé à la fois.
De ses départs lo-fi le Badly Drawn Boy a gardé un sens de l'immédiat sûr et indiscutable. Il sait faire mouche vite et avec peu de moyens. Et ses compositions sont toujours aussi inattendues et pourtant irrésistibles. Avec des moyens supplémentaires, il a parfois réussi à les habiller des plus belles étoffes que sa nouvelle fortune lui permettait (des cordes et des cuivres, beaucoup de cuivres, riches et élégants). Parfois seulement malheureusement parce qu'il semble que tant de moyens lui soient un peu monté à la tête et qu'il ait tenté d'en faire trop là où la simplicité aurait largement suffit.
"Have You Fed the Fish?" parle du quotidien de Damon Gough, un quotidien euphorique avec femme, enfant et musique, un bonheur simple légèrement entaché par le sentiment de l'avoir eu trop facilement. Certains titres laissent passer non pas un regret mais une sorte de gène vis à vis de ses amis moins fortunés, de sa femme qui ne vit pas cette vie de star. On peut sortir Badly Drawn Boy de Manchester mais on ne peut pas sortir Manchester de Badly Drawn Boy. Il reste toujours chez lui un bizarre mélange d'ambition et d'humilité qui prend forme en paroles de chansons sucrées salées. "Have You Fed The Fish" est bourré de vignettes illustrant ce quotidien que Damon Gough vit les yeux mi-clos en espérant trop y croire. Star presque par accident (ce jeune homme est quand même bourré de talent) il s'en remet à ses proches pour le faire revenir à la réalité peinarde à laquelle il semble aspirer. "Have You Fed the Fish" est un disque de tous les jours, on y pioche le morceau qui convient et puis on repart un peu plus enjoué.

Gildas


Coming into land
Have you fed the fish ?
Born again
40 days, 40 Figths
all possibilities
I was wrong
You were right
Centre peace
How?
The further I slide
Imaginary lines
Using our feet
Ticket to what you need
What is it now
Bedside story

















Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals