Bed - New Lines

03/01/2006, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

BED - New Lines
(Ici d'Ailleurs / Discograph) [site] - acheter ce disque

BED - New LinesSuccédant aux délicats "The Newton Plum" et "Spacebox", le nouvel album de Bed, le bien nommé "New Lines", surprend et divise. Sans abandonner totalement ce qui faisait le charme évanescent de ses deux disques précédents, Benoît Burello a nettement resserré le propos, musclé les rythmiques et tracé de nouvelles perspectives stylistiques, en redécouvrant les plaisirs du jeu collectif et de l'échange créatif (notamment avec l'excellent guitariste Olivier Mellano, qui cosigne les deux tiers des titres). "New Lines" révèle des influences jusqu'ici peu perceptibles dans la musique de Bed : les structures répétitives du krautrock et de ses héritiers post-rock, les sonorités diaphanes de la new-wave, ou un certain perfectionnisme pop anglais (Burello cite Paddy McAloon de Prefab Sprout et Andy Partridge de XTC comme références). En écoutant "New Lines", on pense aussi beaucoup à quelques Américains discrets comme The Sea And Cake, Pinback ou Eric Matthews, particulièrement à son deuxième album, "The Lateness of the Hour", un disque d'une profusion et d'une complexité telles qu'il a toujours suscité chez nous davantage d'admiration que de réelle passion. C'est peut-être ce qu'on pourrait reprocher à Bed cette fois-ci : n'avoir pas toujours réussi à concilier ses audacieuses recherches mélodiques et harmoniques avec l'immédiateté d'un "Steve McQueen" ou d'un "Skylarking", même si des morceaux comme "Newsprint" ou "Into the Void" se révèlent particulièrement accrocheurs.

Vincent Arquillière

Newsprint
Midsummer Night Song
A New Start
Satellites
Into The Void
This Is Where We Are
Memories of You
Love in The West
Eyelid And Makeup

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews