Ben and Jason - Ten Songs About You

23/01/2002, par Gildas | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

BEN AND JASON - Ten Songs About You
(Barclay / Universal)

BEN AND JASON - Ten Songs About You"Hello" était l'ouverture parfaite d'une carrière que tout le monde croyait toute tracée. Mais la platitude d' "Emoticon&" et surtout l'avènement, pendant les deux années qui séparent "Ten Songs About You" de son prédécesseur, de toutes une scène acoustico-intimiste (Kings of Convenience, Turin Brakes etc....) qui utilise les mêmes formules en mieux a entaché les plans d'avenir de Ben Parker et Jason Hazeley. Il faut dire que dans les bacs des disquaires "Ten Songs About You" ne fait pas vraiment le poids face aux nouvelles têtes. Un peu trop "bon copain", pas assez chef de file et surtout pas assez poussé dans les médias, l'album est trop discret pour susciter de quelconques réactions. Pourtant ce nouvel album est plutôt pas mal. Pas vraiment Sinatra, plutôt Dean Martin il se complaît dans un rôle de second couteau de la pop à pas de velours. Essentiel à l'intrigue il n'en est pas moins délaissé par les fans et passe à la trappe. Les dix titres sont joliment arrangés, les mélodies vocales planent dans les hauteurs, les deux acolytes se répartissent les rôles à merveille et les invités conviés (Valérie Leulliot pour ne citer qu'elle) relèvent la sauce de belle façon. Cependant à part "The Wild Things" et sa mélodie catchy en diable il n'y a pas de réel "hit" sur cet album. Et c"est là que tout flanche. À trop bien planifier les choses Ben & Jason ont effacé l'âme de leur disque. Ce qui aurait pu être bouleversant ("How the Hell do I Explain" mérite mieux que ces arrangements de variet') tombe à plat et l'on ne s'en remet pas. Cela vaut toujours mieux que Slipknot (ou pire, que The Strokes) mais à l'heure des bilans de fin d'année cela m'étonnerait que "Ten Songs About You" finissent dans un autre top 10 que celui des opportunités ratées.

Gildas

A lire également :
chronique de "Hello" (1999)
chronique de "Emoticons" (1999)



Wild Things
That Film With All The Kisses At The End
Duet
Fingertipping
If All We Had Were Stars
See You In My Dreams
Let's Murder Vivaldi
Great Days
How The Hell Do I Explain
I Won't Look Down

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals