Bilan 2017 - Les tops de nos VIP

28/12/2017, par la Rédaction | Bilans annuels |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Mc Cloud Zicmuse, Le Ton Mité (lire la chronique de “Passé Composé Futur Conditionnel")

Le ton Mité

Top 5 albums :

Marc Melià - "Music for Prophet"
SONOTANOTANPENZ- "31"
SONOTANOTANPENZ- "radio" & live
ジャンプス (JUMPS) - cassette & live
YAKATA (Shoji Funakawa & Saya from Tenniscoats) - "No Man Island"

Moments marquants : l'année 2017 fut plein des belles choses.

Je commence avec les moments musicaux marquants :

en février un Rumsteek à Bruxelles plein des gens,
en mars un terminus à Rennes et une chorale à Bayonne,
en mai un tir le roi ou j'ai gagné, un Composite de Tetsuya Umeda au Brass, un Old Dentiste à Londres et une guitare solo avec Afrirampo,
en juillet un Panorama à Charleroi puis un festival de Fortune,
en septembre un Deerhoof complet à Village Underground et un Orval Cosmique,
en octobre une semaine du soleil au Portugal avec la musique quasi traditionnel de Desmarques et Boris dos Bosques,
en novembre trois semaines de spa musicale au pays du soleil levant 21 concerts inoubliable et la chasse au wasabi sauvage dans les montagnes.

Souhaits pour 2018 :

Trouver une communauté en Europe avec laquelle je peux jammer/jouer chaque jour, la paix dans le monde, une cabane.

 

Sylvain Chauveau (lire la chronique de “Post-Everything”)

 

Sylvain Chauveau - Post Everything

Top 5 albums :

Cigarettes After Sex - “s/t“
Sqürl - “EP #260“
Satoshi Ashikawa - “Still Way“
Thelonious Monk - “Les Liaisons dangereuses“
Philip Glass - “Music in Twelve Parts“

Moments marquants : 

Fort malheureusement, l'un des événements majeurs de 2017 est à mon avis la sortie des Etats-Unis de l'Accord de Paris conclu à la COP 21. Les efforts consentis par les grandes puissances étaient déjà minimes par rapport à la gravité de la situation écologique, mais Trump a réussi a foutre en l'air ce maigre compromis. Si le pays le plus pollueur de la planète ne joue pas le jeu, ça ne me rend pas optimiste pour le futur de l'espèce humaine à long terme.

Mais 2017 marque aussi pour moi une enrichissante immersion dans un recueil des meilleurs poèmes de l'américain Robert Lax : "Poems (1962-1997)". L'art du dépouillement, de la simplicité et de la contemplation. Quasiment méditatif. Ce livre va m'accompagner longtemps. Les Etats-Unis peuvent en effet produire à la fois le meilleur et le pire.

Souhaits pour 2018 :

Je suis depuis 13 ans membre de l'Ensemble 0, groupe à géométrie variable au sein duquel nous avons activé une section bruxelloise. Branche belge avec laquelle on a écrit depuis un an et demi un répertoire de musique de chambre avec percussions, harmonium, e-bows, guitare, mélodica. Et on a lancé un crowdfunding pour financer l'enregistrement d'un album avec ce répertoire. Le disque sortira ensuite sur le label japonais Flau.

Vous êtes donc les bienvenus pour soutenir l'aventure !

 

Laure Briard (lire la chronique de “Sorcellerie”)

 

Laure Briard Sorcellerie

Top 5 albums :

Pour les 5 albums je n’ai pas donné les albums de l’année mais les albums que j’ai beaucoup écoutés cette année (car je n’ai pas vraiment écouté d’albums sortis cette année...)

Jorge Ben "Tabua De Esmeralda"
Caetano Veloso "Transa"
Imarhan "Imarhan“
Princess Nokia "1992"
Novos Baianos “Acabou Chorare“

Moments marquants de 2017 :

Plusieurs moments, surtout des moments liés à la musique… Je peux citer ma tournée au Brésil en septembre dernier notamment notre dernier concert au Sesc de São Paulo où le public nous a fait une standing ovation. On a eu droit à un accueil royal. Il y a eu beaucoup d’émotion dans tout le set, j’ai pleuré à plusieurs reprises. J’ai vraiment ressenti des choses très fortes que je n’avais jamais ressenties avant. C'était incroyable.

Je peux aussi citer l’enregistrement de mon troisième album qui a eu lieu fin novembre. J’étais dans un état de santé très fragile : j’avais une pneumopathie mais j’ai décidé malgré tout de le faire malgré l’avis contraire de mon médecin… J’ai tout donné, je me suis surpassée et à la fin, le dernier jour, j’ai fini à l’ hôpital. Mais je ne regrette rien. J’ai passé une semaine fabuleuse avec mon équipe Midnight Special et mes musiciens qui m’ont fait halluciner tant par leur efficacité que par leurs idées de fous ! J’ai de la chance d'avoir une telle équipe !

Souhaits pour 2018 :

J'aimerais juste pouvoir vivre de ma musique et continuer à faire des concerts dans le monde entier ! C'est mon rêve !

 

Armelle Pioline, SuperBravo (lire la chronique de ”L’Angle Vivant”)

Superbravo - L'angle vivant

Top 5 albums :

Neil Young - Hitchhiker
William Z Villain - William Z Villain (LP /Normandy blues)
Winter Family - South From Here
Angel Olsen - My Woman
Richard Dawson - Peasant

Moments marquants 2017 :

Les concerts inoubliables de :

- William Z. Villain à Penny Lane record, main dans le plâtre - sans guitare donc - piano jouet d'une main, voix de mafioso 50's, un régal !

- Shilpa Ray au Supersonic ... jamais vu une entrée en matière aussi foudroyante et sublime ; cette fille est une bombe !

- Bertrand Belin à la Java, en prince-prolo magnifique (comme toujours d'ailleurs). 

Hors musique, j'ai beaucoup beaucoup aimé le Pénélope Gate et la chute de Fillon qui s'en est suivi... Merci le Canard Enchainé !

Souhaits pour 2018 :

Un Trump Gate. Qu'on en finisse avec ce grand dingue.

Plus personnellement, un nouvel Lp de SuperBravo avec que des tubes dedans

 

Yann Lafosse, My North Eye (lire la chronique de “II”)

My North Eye

Top 5 albums :

- deux nouveautés (seulement) :

The New Year - “Snow
Ella A Thaun - “Retrospective ( expanded )”

- trois (vieux) vinyles que j'ai écoutés en boucle :

Dolly and Shirley Collins - “Death and the Lady” ( 1970 )
Tony Conrad and Faust - “Outside the dream syndicate” ( 1973 )
John Cale - “Fragments of A rainy Seasons” (1992)

Moments marquants de 2017 : la sortie de mon disque et la victoire sur le temps et la mort de Roger Federer à l'open d'Australie en janvier dernier.

Souhaits pour 2018 : que le HAC remonte (enfin) en ligue 1, que le Pays de Galles gagne le tournois des 6 nations et qu'ensuite j'enregistre un nouveau disque.

 

Stéphane Martin, producteur de la compilation “Riding With the ghost” (lire la chronique)

V.A Riding with Ghost

Top 5 albums :

Avec le soleil sortant de sa bouche - “Pas pire pop, I love you so much”  Constellation records
La tène - “ Tardive / Issime” Three:Four Records
Temples - “Volcano” Fat possum records
Aldous Harding- “Party” 4AD
Jessica93 - “Guilty species” Music fear Satan

Moments marquants 2017 :

The Magnetic Fields au Primavera festival de Barcelone
Nick Cave au Rockhal de Luxembourg    
Mendelson au Botanique de Bruxelles            
Tomaga au Ptit-Faystival de Petit-Fays (Belgique)
Grandaddy à l’Ancienne Belgique de Bruxelles
Arab Strap au Primavera festival de Barcelone

 

Pascal Bouaziz (Mendelson / Bruit Noir / Haïkus) (lire la chronique de "Sciences politiques")

 

Mendelson

1 disque :

Low : A Lifetime of Temporary Relief: 10 Years of B-Sides & Rarities.

1 Moment Marquant de 2017 :

La lecture de Saison brune de Squarzoni. 

1 souhait pour 2018 : 

Que ceux qui ont voté ou intrigué pour l'autorisation renouvelée de l'utilisation du glyphosate en meurent tout spécialement dans de longues et atroces souffrances.

 

Charlie O.

1 disque :

Vladimir Horowitz interprétant Scarlatti

1 "moment" marquant :

l'abstentionnisme aux législatives

1 souhait pour 2018 :

La paix dans le monde.

 

Nicholas Krgovich (lire la chronique de "In An Open Field")

 

Nicholas krgovich

Top 5 Albums :

Every year I notice that most of the new music I listen to is made by my friends.  

Joseph Shabason - "Aytche"
Deradoorian - "Eternal Recurrence"
Tara Jane O'Neil - "s/t"
Nite Jewel - "Real High"
Jessica Dennison & Jones - "s/t" 

Best event of the year :

Finally saying goodbye to a way of life that had overstayed its welcome. 

Wishes for 2018 :

To find the willpower to stop reading my horoscope.

 

Frank Rabeyrolles (voir notre session)

Top 5 albums (écoutés en) 2017 :

Fleetwood Mac - "That’s all for Everyone"
Kevin Ayers - "May It"
Kelly Lee Owens - "Anxi"
Nabihah Iqbal "Something More"
R. Steevie Moore + Ariel Pink - "Dutch Me"

Moment marquant 2017 :

Une année des morts (Jeanne Moreau, Jean Rochefort, Chuck Berry...)

Souhaits pour 2018 :

La destitution de Trump, un nouvel album de Robert Wyatt.

 

Kumi Okamoto, Kumi Solo (lire la chronique de “Kabuki Femme Fatale”)

 

Kumisolo - Kabuki Femme Fatale

Albums 2017 :

Midori Takada - Through the Looking Glass
Shintaro Sakamoto - Love if Possible

Best or worse events 2017

The release party at Fasching, Stockholm with all members from Joe Davolaz.

Wishes for 2018 ?

The world tour with Joe Davolaz in Tokyo and in Paris.

A new EP or an album.

 

Jérôme Didelot, Orwell (lire la chronique de “Paris Tokyo Single Club. Volume 1”)

 

Paris Tokyo Single Club

Ahh... top 5, je n'y arrive pas.

Ai-je le droit de dire simplement qu'en 2017, j'ai adoré "Dear Life" de Beck mais que j'ai été un peu déçu par l'album, que j'ai beaucoup aimé "American Dream" de LCD Soundsystem alors que je ne prends même pas de drogues psychédéliques, que j'ai pas mal écouté "Rest" de Charlotte Gainsbourg alors que je ne prends même pas de Xanax, que bien sûr je salue le retour de mon héros Michael Head, que je lui pardonnerai tout, même le titre de son dernier album "Adios Senior Pussycat", que j'ai découvert plein d'artistes dans l'excellent podcast The Curve Ball de Chris Evans, comme Tulalah, Quinta ou Tomer Lavie, et qu'enfin des gens que je connais un peu ont sorti des disques formidables : Xavier Boyer "Some/Any/New", Daniel Carson "Not A Drawing", Mr and Mrs Muffins "The Quiet Moon and Other Midnight Memories" ou François Ribac et Eva Schwabe "Into The Green" ? Bon, si je n'ai pas le droit, pas grave. De toute façon je sais que je vais appuyer sur "envoyer" et qu'en suite je vais me dire : "Ah merde, je voulais mettre..."

(5 jours après, ndlr) :

Ah j'étais sûr que j'allais oublier un truc que j'ai beaucoup écouté. Tu connais la chanson "Love Without Violins" par The Gift (obscur groupe portugais) featuring Brian Eno ? Un titre bizarroïde entonné par une chanteuse un peu androgyne, sur lequel je n'aurais pas spécialement percuté si le final n'avait pas été enrichi par la contribution d'Eno, qui rend du coup la chanson très addictive.

Ce que je retiendrai de 2017 ? Qu'il faut l'oublier au plus vite…

Mes souhaits pour 2018 ? Que les beaux projets sur lesquels je travaille viennent à vos oreilles.

 

Kim Giani (lire la chronique de "Blues de Geek Manifesto") :

Kim

Top 5 des choses écoutées en 2017 :

King Gizzard & The Lizard Wizard "Flying Microtonal Banana"
VALD "Agartha" 
King Gizzard & The Lizard Wizard en live a Paris
VALD en live a Lille
Cléa Vincent - "Tropi-Cléa"

Espoirs 2018 :

Laure Briard nouvel album
une ouverture plus large de la pop vers le reggae,
le nouvel album de VALD,
Le nouvel album de Nils Frahm,
un nouveau disque de Biffty

les derniers articles


»» tous les articles
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews