Björk - Volta

31/12/2007, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien


(One Little Indian / Polydor) [site

BJÖRK - Volta"Volta", sixième album de Björk, ne marquera probablement pas cette année comme l'ont fait, en leur temps, bon nombre de ses précédents disques. De Björk, on attend toujours la nouveauté, l'équilibre précaire, les incursions en territoire inconnu et cet album se cantonne essentiellement à des paysages déjà balisés par l'Islandaise. Pourtant, si ce dernier CD ne fait pas preuve de la même audace que "Debut" ou "Homogenic", on aurait tort de le bouder totalement car il fait tout de même montre de belles qualités d'écriture : dans une veine pop/punk assez catchy, "Earth Intruders" (le single un peu trop évident), "Innocence" (qui a des airs de déjà vu, en effet) et le finalement assez virulent (mais assez réjouissant) "Declare Independence" dynamisent honnêtement un album qui, sinon, se contente de tempos plutôt calmes. Dans la veine du grand souffle romantique qui soufflait (pour notre plus grand bonheur) sur les premiers titres d'"Homogenic", "Wanderlust" n'a pas trop à rougir (c'est même un très bon titre), si ce n'est qu'il se retrouve là bien seul, en début d'album. Dans la veine romantique toujours, mais le grand souffle en moins, les deux duos avec Antony (et donc sans les Johnsons) sont plutôt sympathiques bien que manquant un peu... de souffle. Côté innovations, le bilan est finalement plutôt mince : les cuivres ont la part belle mais ne bouleversent pas foncièrement l'univers de Björk - on retiendra surtout les arrangements de "Vertebrae by Verterbrae", un des titres les plus défricheurs de l'album ; l'utilisation de harpes chinoise ("I See Who You Are") et africaine (une kora sur "Hope") est un peu décorative et puis, pas de chance, cette année la kora était beaucoup plus créative sur l'album de Thee Stranded Horse. Bref, pas de quoi se fâcher avec Björk : on a droit à un album finalement assez abordable, plutôt agréable à l'écoute mais qui manque de ce gros grain de sel que l'on espère bien retrouver sur le prochain disque.


Earth Intruders
Wanderlust
The Dull Flame of Desire
Innocence
I See Who You Are
Vertebrae by Vertebrae
Pneumonia
Hope
Declare Independence
My Juvenile

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews