Bloc Party - Silent Alarm

album de la semaine du 01/03/2005, par Rodérick Petetin | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

BLOC PARTY - Silent Alarm
(Wichita / V2)

BLOC PARTY - Silent AlarmMême pas déçu !
Les premières écoutes ont pourtant été déconcertantes puisque la fougue des singles a été atténuée par des compositions ralenties et clairement en marge par rapport à leurs simples.
Mais le passage au long format permet au groupe de se montrer encore un peu plus ouvert et doué, ajoutant par endroits des guitares virevoltantes ("Blue Light" qui rappelle les bouillants texans d'Explosions In The Sky), de longues digressions planantes ("Compliments" qui ferme la marche) ou encore quelques passages hybrides inédits ("This Modern Love", étonnante ballade survitaminée). Mais passée la surprise, ces nouveaux paramètres sont intégrés à l'identité du groupe sans aucun problème.
Paul Epworth (qui semble par ailleurs devoir devenir aussi hype que les groupes qu'il est en train d'accrocher à son palmarès) ne doit pas être complètement innocent dans cette affaire tellement il a su préserver, dans sa production, la puissance naturelle (le batteur est un phénomène et le chanteur est tout bonnement hypnotique) tout en conservant les côtés plus posés du groupe, et ce, malgré quelques choix discutables (par moments, les petits zigouis electro des eighties me sortent par les trous de nez).
Il y a bien quelques demi-réussites : "She's Hearing Voices" qui ne décolle jamais, "Price of Gasoline" tourne un peu en rond même si l'énergie est là, "Plans" dont le solo de guitare se perd en péripéties indigestes. Le choix de ne pas faire figurer certaines bombes des singles ("Little Thoughts" ou "Tulips" auraient avantageusement remplacé les titre susnommés) peut également faire partie de la catégorie "reproches" (même si, dans ce cas, j'aurais sûrement fait remarquer qu'une compilation de singles ne fait pas un premier album... Je sais, contradiction aurait pu être mon deuxième prénom !). Mais ils ne suffisent tout de même pas à ternir l'excellente impression que laisse "Silent Alarm", encore moins à faire fléchir l'ardeur et la classe exceptionnelles dont fait preuve Bloc Party.

Rodérick Petetin

Like Eating Glass
Helicopter
Positive Tension
Banquet
Blue Light
She's Hearing Voices
This Modern Love
Pioneers
Price Of Gasoline
So Here We Are
Luno
Plans
Compliments


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals