Eurostar London Joking

10/07/2007, par Luc Taramini | Edito |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

On l'annonçait comme l'événement hype du moment, la bataille de l'été, le choc des cultures, que dis-je, des titans... bref, comme une big claque dans la face de tous les clubbers morveux de la capitale. "The Official Mix Battle London Coming" organisée par Eurostar sous les voûtes du couvent des Récollets n'était rien d'autre qu'une grosse opé marketing faussement décadente et parfaitement infantile. Au milieu d'oiseaux de nuit tous clonés sur le même modèle (en gros, le look des Klaxons avec jeans slim et bijoux fluo), trônait un ring de boxe censé accueillir les "poids lourds du mix from Paris et London". En fait de mix, il s'agissait d'une bataille de iPods bon enfant entre tribus crâneuses, du genre : "Mon morceau fait plus de bruit que le tien, alors écrase, t'as perdu ! Euh, nan, toi-même d'abord !" Le duo d'animateurs (Teki Latex et Marco dos Santos), rapidement dépassé par le bordel organisé, en était réduit à éructer pour couvrir les décibels. Et il fallait voir la gentille Wonder Woman,le regard perdu, le gros ours brun ou le vampire androgyne errant parmi la foule sans vraiment y croire. Le nez dans ma vodka-orange avec mes lunettes fluorescentes sur le crâne, je me suis senti soudain vieux et pathétique. Heureusement que ce marasme avait aussi ses petites compensations : le prestige d'entrer par la porte VIP/ Media, de boire du champagne Mumm, de repartir avec mon petit sac promo en bandoulière et du fard sur les paupières !

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews