Brendan Benson - Lapalco

20/11/2002, par Guillaume Sautereau | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

BRENDAN BENSON - Lapalco
(Startime / V2)

BRENDAN BENSON - LapalcoLa précédente (et lointaine) visite de Brendan Benson sur ma platine m'avait laissé un très bon souvenir avec son "One Mississipi" de 1997, regorgeant de joyaux pop comme on n'en fait plus. Ou plutôt, comme on n'en faisait plus jusqu'à ce que Brendan ne refît surface avec ce nouvel album, aidé par son camarade Jason Falkner, autre fin bretteur expert es pop songs, qui ferait mieux d'ailleurs de se remettre à la musique plutôt que de persister à accompagner Air sur scène. Mais je m'égare. Avec ce nouvel album, Brendan Benson prend le risque de continuer à faire de la pop à guitares tout ce qu'il y a de plus classique. Ça n'a pas vraiment marché il y a cinq ans alors qu'en sera-t-il aujourd'hui ?… Le défi devient alors non pas de le faire bien, trop banal, mais de le faire excellemment. Pas de révolution ni d'avant-garde donc, mais un talent indéniable pour faire briller les guitares puissantes de la power pop piquées à Big Star et les mélodies lumineuses des Beatles ou des Kinks, parfois augmentées de synthés analogiques que n'auraient pas renié les Cars. Et Dieu sait à combien de disques tout juste moyens ont donné naissance ces influences-là… La partie up tempo de l'album recèle son lot de tubes potentiels comme "Tiny Spark", "Folk Singer", "You're quiet" ou "Good To Me", ou comment marier à merveille efficacité et subtilité, en évitant le racolage. Le versant plus tranquille révèle un songwriter décidemment doué, capable d'émouvoir de peu de choses - la simplissime ligne mélodique de "Metarie" (et de sa réplique, le final de "Jet Lag") et son thème archi rebattu (les amours déçues) en témoignent. Si l'on ne tient pas là l'album du siècle et malgré quelques toutes petites faiblesses passagères, le gant est tout de même relevé avec brio et "Lapalco" mérite bien l'accueil qu'aurait dû avoir son malheureux prédécesseur. Espérons qu'il ne faudra pas attendre cinq années un troisième album…

Guillaume

Tiny Spark
Metarie
Folk Singer
Life in the D.
Good to Me
You're Quiet
What
Eventually
I'm Easy
Pleasure Seeker
Just Like Me
Jet lag

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals