Chris Letcher - Frieze

07/11/2007, par David Vertessen | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

CHRIS LETCHER - Frieze
(2feet) [site] - acheter ce disque

CHRIS LETCHER - FriezeQuelle joie de dénicher un opus à la consonance inconnue ("Letcher ? Beuh connais pas"), de faire la grimace en découvrant durant trois secondes une voix robotique qui ne laisse rien présager de bon, de se diriger tranquillement vers le bouton stop quand tout à coup... de foudre. C'est l'envolée, le sublime, la délectation discontinue. Alors, on se pose et on ne décroche plus en écoutant et en réécoutant cette production soignée et évidente. On peut regretter l'épilogue de certains morceaux qui achèvent leur course au travers d'un fondu qu'on aurait volontiers troqué contre une issue plus tranchée. Mais il serait outrageux de s'attarder plus longtemps sur ce bémol vite oublié. Les mélodies pop sont immédiates et plus digestes qu'un verre d'eau pétillante. Quand on croit en avoir fait le tour, aux abords d'un couplet ou d'un refrain volontairement répétitif, Chris Letcher trouve le moment propice pour contraster et nous faire bifurquer, ouvrant une nouvelle voie dans laquelle on s'empresse de s'engouffrer sans manifester la moindre résistance, emporté dans une symphonie de cuivre, piano et autre violoncelle, adoucie par de légers flocons de voix qui ne peuvent que réchauffer le plus frileux des rabat-joie. La recette, ou plutôt les ingrédients sont pourtant relativement communs et contemporains, mais l'alchimiste a su lier la sauce et y mettre la dose de magie, de telle sorte qu'on croirait être en présence du premier essai du genre. On sent l'influence des plus grands mais on ne peut qu'entendre le protagoniste qui n'a rien à leur envier. L'album intemporel, joyeux, mélancolique, doux, amer offre quinze morceaux généreux qui deviennent vite indispensables. Mais comment est-ce possible, me direz-vous ? C'est le grand Chris Letcher, vous répondrai-je.

David Vertessen

Deep Frieze
Bad Shepherd
Architect
Swallow's Tail
Special Agents
Sketch
Milk
Robotic Soldiers
Bird Caught Fire
Misheen
Wait
If Nothing Else
I Was Awake I Could Not Move My Eyes
So Long, Dust!
Lopsided



Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews