Cikatri$ - La Lumière

29/12/2016, par | Single |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Cikatri$ - La Lumière

On peut dire de certains groupes qu'ils deviennent de moins en moins bons. C'est tout le contraire de Cikatri$, dont notre collègue et ami ChloroPhil avait dit le plus grand bien dans ces colonnes et qui jusqu'alors fleurissait sur un terreau garage, tout à fait respectable certes, mais peu adapté à nos oreilles de gentil garçon propret (voire de jeune pré-papy appareillé) ... Après avoir joué sur la scène du South By Southwest et arpenté les routes du Texas, Cikatri$ semble avoir ramené un peu de lumière du désert et, curieusement, un peu d'air frais. Ça commence bien par un faux air de "Supersonic" d'Oasis mais vite plombé par une basse grave et lourde et un petit riff américano un peu mariachi sur les bords, velvetien sur les côtés, simple mais terriblement efficace. Les durées s'allongent comme les ombres débordant l'ex-cadre garage voire pop pour s'aventurer dans des échos, des déchirures et des textures des plus sympathiques. Auparavant, on pensait à la bande Lithium, aujourd'hui, c'est plutôt vers d'autres cinglés des déserts colorés, genre Flaming Lips, que l'on se tournerait. D'autant que la face B contient l'énoooorme "Dodeccatri$ remix", dont nous avons pu, chanceux que nous sommes, entendre la version 3D dans l'Elektro Musik Studio de Stockholm lors de la sortie du maxi. Remix encore plus long, encore plus bon, version claviers malades et électro de "La Lumière". On pense au "Vent", infernal, de Victor Sjöström qui dévaste tout ou à des ondes de synthé modulaire qui donnent le mal de mer en lieu et place du solo de guitare d'Anton Spetze (Holograms) qui déchirait le morceau initial vers les deux tiers du titre. On y retrouve, en revanche, les quelques notes glissées de violon à la fin, vagues traces organiques, annonçant l’accalmie. C'est du bien bel ouvrage tout comme la pochette multiple et le vinyle coloré (courbes féminines ? Dunes ?). Ombres et lumières en tout cas.

Avec l'aide de Johanna D.o déca pas triste.

Acheter sur Amazon
  1. La lumière se courbe
  2. Dodeccatri$ remix

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews