Cocosuma - We'll Drive Home Backwards

14/02/2008, par Marie Gallic | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

COCOSUMA - We'll Drive Home Backwards
(Third Side Records / Discograph) [site] - acheter ce disque

COCOSUMA - We'll Drive Back Home BackwardsTroisième album pour le trio mixte parisien, Cocosuma. Troisième galette et nouvelle chanteuse. La Londonienne Amanda succède à Kacey qui a quitté la radeau il y a de cela deux ans. Troisième disque et nouvelle orientation pour ce groupe délicat. Terminés les arrangements electro, place à l'analogique ! Cocosuma a décidé de développer son côté live. Mais cela ne signifie pas pour autant l'abandon des arrangements élaborés qui ont fait leur personnalité.
A l'heure où les groupes parisiens se la jouent rockers branchouilles, Amanda et ses garçons tournent le dos à la mode et adoptent une attitude détachée. Très marquée par la pop sucrée façon 60's, la musique de Cocosuma semble cependant intemporelle, à l'instar de celle de leurs compatriotes Holden. Il y a un côté naïf, innocent dans ces fraîches ritournelles. La voix de petite fille d'Amanda y est sûrement pour beaucoup. Mais sous ces aspects roses bonbon, les arrangements sont soignés et subtils. Les petites notes de claviers ou de guitare glissées ça et là invitent à claquer des talons sur le chemin de briques jaunes qui conduit, après moult détours dans un décor édulcoré, au magicien. Le temps n'est pas forcément clément de bout en bout. Il faut bien sûr affronter la vilaine sorcière qui déboule à grands coups de basse sur le faussement cold wave "Charlotte's on Fire" (potentiel tube de l'album). L'oiseau de mauvais augure est cependant vite désarçonné de son balais. Cocosuma ayant une fâcheuse tendance à rendre toute mélancolie guillerette, de douces mélopées enveloppent très vite la méchante basse. Le magnifique et émouvant "Cinders" (joyau parmi les perles) nous tire à peine une larme tellement cette livraison en douzaine de Cocosuma rayonne de mille feux. Idéal pour se lever de bonne heure et de bonne humeur !

Marie Gallic

A lire également, sur Cocosuma :
la chronique de "We Were a Trio" (2005)
la chronique de "Reindeer Show The Way" (2004)


You Are My Sunshine (intro)
Charlotte's on Fire
Twilight Zone
Cinders
Rec74
Suffragettes
My My My
Lady in Waiting
Oh Ruby Sun
Athletes !
The Verve Were Right
Broken Glass

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews