The Concretes - Hey Trouble

27/06/2008, par Marie Gallic | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE CONCRETES - Hey Trouble
(T-Rec) [site] - acheter ce disque

THE CONCRETES - Hey TroubleTroisième album de ce combo suédois qui n'aime rien tant que croiser les influences. On pense à des tas de trucs en écoutant l'album.
On commence, puisque voix féminines et présence au festival "Les Femmes s'en mêlent" onzième du nom obligent, par les girl groups des 60's. Les chœurs et l'organe joliment aigu de Lisa nous ramènent quelque 40 ans en arrière du côté des Shangri Las et des Ronettes (cf le morceau d'ouverture "Hey Trouble"). Mais contrairement aux Pipettes (nos Concretes sont toutefois aussi bien vêtues que le trio à pois) on n'a pas l'impression d'être dans le simple revival de pacotille. Premièrement, les filles ne sont pas seules. The Concretes, c'est sept musiciens : deux filles, cinq garçons (il y en a même un qui chante sur le très rétro pop "If We're Lucky We Don't Get There on Time") et pas un trio de minettes fans de "Leader of the Pack" qui relèguent leur groupe (The Cassettes, ndlr, histoire de rester tournées vers le passé) en retrait... Deuxièmement, la musique des Concretes sait aussi se faire moderne. Quelques touches electro par-ci par-là évitent au disque d'être trop passéiste.
On pense à Au Revoir Simone, notamment sur l'énergique et sacrément bien troussé "Keep Yours" qui, tous synthés dehors, donne fichtrement la bougeotte.
Et puis, avec ces voix sucrées et rétro, comment ne pas songer, dans le contexte musical actuel, à Duffy et compagnie ? Mais, The Concretes, c'est bien moins putassier que Duffy. Quand la Galloise crie toute la journée  "Mercy" sur NRJ, nos amis suédois sont sous le béton depuis trois albums. Et underground, ils risquent de le rester ! C'est ça quand on s'attaque à plusieurs styles en même temps (même si les voix charmeuses unifient le tout).
Restent une poignée de supers chansons ("A Whales Heart", "Kids", "Keep Yours" et la jolie ballade "Souvenirs") qui feront le bonheur des amoureux de tubes poppy comme on en faisait dans les années 60. The Concretes prouvent qu'on sait toujours en faire aujourd'hui !

Marie Gallic

A lire également, sur The Concretes :
la chronique de "In Colour" (2006)
Hey Trouble
A Whales Heart
Kids
Firewatch
Didion
Oh Boy
Keep Yours
If We're Lucky We Don't Get There on Time
Souvenirs
Are You Prepared
Oh No
Simple Song

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews