Daniel Wylie's Cosmic Rough Riders - Chrome Cassettes

01/10/2015, par Julien Sauvageot | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Daniel Wylie's Cosmic Rough Riders - Chrome Cassettes

Formés à Glasgow à la fin des années 90, les Cosmic Rough Riders ont ouvert une brèche lumineuse dans le paysage musical de leur ville d'origine. Pétris de mélodies cristallines et déployant de formidables ressources harmoniques, leurs disques semblaient caresser l'utopie d'une enclave californienne en terre écossaise. Après deux premiers efforts indispensables et voués depuis à un culte souterrain ("Deliverance" et "Panorama"), la formation rejoignait Poptones, l'éphémère structure post-Creation d'Alan McGee, pour une compilation au titre idoine, "Enjoy the Melodic Sunshine" (2000).

Si la carrière des Cosmic Rough Riders s'est ensuite prolongée à l'écart des emballements médiatiques saisonniers, les chansons du leader Daniel Wylie n'ont cessé de graviter autour de cet astre mélodique autrefois célébré. Avec pour perpétuelles marottes les travaux des Byrds ou Big Star et, par filiation naturelle, ceux de Teenage Fan Club ou The Jayhawks, l'artiste écrit et enregistre régulièrement des albums qui, dans un monde plus juste, lui auraient permis de sortir depuis longtemps déjà de l'anonymat.

Pour ce nouveau long format, dont le titre fait référence aux cassettes C-90 sur lequel il enregistre ses démos, l'Ecossais est resté fidèle à une conviction selon laquelle pour être réussi, un disque ne doit pas contenir plus d'une dizaine de morceaux. Pas la moindre trace ici d'un quelconque remplissage, en effet, mais une nouvelle démonstration du savoir-faire de Daniel Wylie en matière de songwriting classique et débarrassé de tout superflu, à l'image d'un splendide "Another Wasted Day", tout en arpèges célestes et chœurs entrelacés.

L'imparable "Yesterday's Just a Waste of Time" qui ouvre le bal avec son solo final taillé dans la dentelle par Johnny Smillie (coproducteur de l'album), des refrains ultra-accrocheurs ("Out of my Mind",  "You're Predictable"), un folk-rock mystique qui n'est pas sans rappeler Midlake ("A Beautiful Sunrise") : "Chrome Cassettes" possède à l'évidence toutes les caractéristiques d'un classique instantané. Il ne lui manque plus désormais que le soutien d'un véritable label capable de lui fournir la visibilité qu'il mérite.

Acheter sur Amazon
  1. Yesterday's A Waste Of Time
  2. A Beautiful Sunrise
  3. I'm Out Of My Mind
  4. Misty Dreamer
  5. Dark Forest
  6. You're Predictable
  7. Another Wasted Day
  8. Some Great Messages
  9. Follow You Home
  10. I Should Disappear

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals