Davide Balula - Pellicule

02/07/2003, par Thomas Seron | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

DAVIDE BALULA - Pellicule
(Active Suspension / Chronowax)

DAVIDE BALULA - PelliculeAprès Odot.lamm, Hypo et Domotic, le label parisien Active Suspension présente Davide Balula, artiste contemporain protéiforme originaire d'Annecy, à la fois plasticien et musicien. On s'intéressera ici à l'aspect purement musical de son œuvre : soit "Pellicule", un premier album foisonnant.
La démarche de Davide Balula consiste en effet à cribler d'interventions électro des petits trésors de chansons folk minimales (guitare/voix). Ces très belles pièces - qui en elles-mêmes et réunies auraient constitué un album plus qu'honnête - sont ainsi bousculées, empêchées par des sonorités actuelles ; tel un conflit entre la poésie du cœur et la prose des circonstances (?) Quoiqu'il en soit ces "parasites électroniques" (bip, clic, souffle, sonnerie, frottement, etc…) apportent finalement un supplément de sens à un disque résolument actuel (donc vivant). Des arpèges (façon Nick Drake) de "Eburn (9V)" à "En Jet de soude" (qui rappelle le Canadien Hayden), de la grâce de "Des Files" à "Um so piolio", le disque recèle des merveilles qui réconcilieront (si besoin était) amateurs d'alternative-country et férus de lap-top. Un artiste que l'on pourrait aussi situer (dans une géométrie foncièrement parisienne !) entre le Pop In et les Instants Chavirés.
Vers le fin du disque, Davide Balula - qui ne recule décidément devant rien - donne son propre numéro de portable ; boîte vocale sur laquelle laisser un petit message d'encouragement aura la saveur d'un acte militant : vive le folktronic !

Thomas

Eburn (9V)
Puis décongèle
En jet de soude
Des files
Pour une flaque
Lorsqu'il n'est plus
Iris em arco
Um so piolio
Maan
Viens, va-t-en

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews