Denise James - It's not Enough to Love

19/12/2004, par mr modular | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

DENISE JAMES - It's Not Enough To Love
(Rainbow Quartz / DG Diffusion)

DENISE JAMES - It's Not Enough To LoveSelon mon livre de chevet du moment, "La cote des prénoms en 2004", Denise était un prénom conformiste de 1930 à 1932 puis démodé à partir de 1946 pour devenir désuet dès 1966. La musique de Denise James, c'est un peu ça : désuète depuis 1966. Désuet mais charmant tout de même.

Denise James ne se soucie vraiment pas de l'air du temps, des productions blips-klong de nos amis d'Outre-Rhin ou des guitares énervées de Detroit. "It's not enough love", deuxième album de Deniiiise, propose une bande-son fantasmée, ancrée dans les sixties sous l'oreille bienveillante de Burt Bacharach. On ne sera donc pas surpris que son premier album soit sorti sur Poptones, le label d'Alan Mc Gee, l'ancien chef de Creation. Comme les Jasmine Minks, Biff Bang Pow ou The Weather Prophets dans les eighties, Denise James se satisfait d'un son, d'une humeur et de mélodies directement importés d'une époque révolue depuis près de 40 ans. Le hic, c'est que dans les eighties, c'était The Jesus and Mary Chain qui sortait brillamment du lot car, eux, savaient marier une âme sixties avec un son profondément eighties. Comme Saint-Etienne dans les nineties ou April March maintenant.

Si Denise James ne révolutionne pas la pop moderne actuelle, accordons lui tout de même une grande faculté à composer des mélodies immédiatement accrocheuses. Comme chez Luna, les guitares sonnent comme des guitares, c'est sans surprise mais avec un grand confort d'écoute. En particulier, les 3 premiers titres avec comme sommet "Love Has Got Me Crying Again", sont impeccables, à déguster comme une barbe à papa après une virée en auto tamponneuses. Comme la plupart des disques édités par Rainbow Quartz (Cotton Mather, The Singles,...), ce deuxième album est donc à prendre comme un bon disque de pop sixties des années 2000. April March n'en demeure pas moins nettement plus bath.

mr modular

Hold on This Time
Come Home to Me
Love Has Got Me Crying Again
Absolutely Sad
Sweet
It's not Enough to Love
No More Goodbyes
Don't Let Her Go This Time
Just Like That
Your Every Word

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews