Django Django - Django Django

03/02/2012, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Django Django - Django Django

On avait presque oublié Django Django. La troupe irlando-écossaise aurait certes pu profiter de l'opportunité d'avoir son nom sur toutes les lèvres, il y a trois ans, lors de la sortie de ses tout premiers singles unanimement salués par la critique ("Storm", "Wor"). Elle aura au contraire préféré prendre tout le temps nécessaire à la conception minutieuse de son premier album, courant ainsi le risque de laisser retomber le soufflé médiatique. Un risque intelligemment calculé qui permet à la formation d'être aujourd'hui jugée sur la seule qualité de sa musique, alors que les projecteurs sont à présent braqués sur d'autres nouveaux venus. Et il faut bien reconnaître que les quatre garnements réussissent leur coup avec une habileté et un panache éblouissants.
Formé autour de David Maclean sur les bancs d'une art-school d'Édimbourg et désormais basé à Londres, Django Django est typique d'une génération étonnamment précoce et bluffante dans sa capacité à ingurgiter et à assimiler en un temps record des décennies d'histoire musicale. Passées à travers le tamis d'une écriture touchante par son innocence et son côté encore un peu bancal, les influences protéiformes du groupe, du folk virginal aux révolutions électroniques, des harmonies pop en Technicolor des sixties au rock'n'roll fulgurant des origines, forment une mosaïque musicale inédite et passionnante. Si la démarche des jeunes gens fait immanquablement écho aux récents travaux d'Hot Chip ou de leurs compagnons de label Klaxons (on retrouve ici l'urgence et la spontanéité de l'imparable "Myths of the Near Future"), Django Django ranime surtout de façon inattendue le spectre d'une formation essentielle et sans doute mal comprise de la décennie passée : The Beta Band. Une analogie tellement frappante par endroits ("Love's Dart", "Firewater"), que l'on en viendrait presque à penser que Django Django signe là le grand disque illuminé et psychédélique que les Ecossais prématurément séparés auraient pu composer à la suite de leur increvable et toujours immensément culte série des "Three e.p.'s".

 

Django Django: Default on Nowness.com.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. Introduction
  2. Hail Bop
  3. Default
  4. Firewater
  5. Waveforms
  6. Zumm Zumm
  7. Hand of Man
  8. Love's Dart
  9. Wor
  10. Storm
  11. Life's Beach
  12. Skies Over Cairo
  13. Silver Rays

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews