V/A - Dream Brother - The Songs of Tim + Jeff Buckley

28/11/2005, par David Larre | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

V/A - Dream Brother - The Songs Of Tim + Jeff Buckley
(Full Time Hobby) - acheter ce disque

V/A - Dream Brother - The Songs Of Tim + Jeff BuckleyAu moment d'aborder l'écoute de cet album offert à la mémoire des père et fils Buckley, l'esprit de famille circulant librement entre les deux, me reviennent à l'esprit la découverte de Tim à travers les reprises (vocalement habitées) proposées sur les deux premiers This Mortal Coil ("Song to The Siren", "Morning Glory", "I Must Have Been Blind"), et plus tard celle de Jeff à travers sa propre reprise (vocalement souveraine) du "Hallelujah" de Leonard Cohen. De l'héritage de l'un à l'hommage de l'autre s'ouvre ainsi un espace de libre interprétation : après tout, les relations personnelles des concernés ayant été distantes, ou plutôt avortées, le rapprochement de leurs œuvres se fera nécessairement de façon poétique et rêveuse. Et l'on ne peut reprocher aux artistes présents sur le disque de ne pas proposer des pistes interprétatives intéressantes : ainsi de la relecture, façon folk troubadour, de l'instable "Grace" par King Creosote qui rappelle étrangement les ambiances de "Goodbye & Hello". De manière générale, comme sur ce titre, les reprises sont des exemples d'inventivité curieuse et délicate : les Magic Numbers charment toujours par leurs harmonies vocales ("Sing A Song For You"), Sufjan Stevens par son élégance gracile ("She Is"), Kathryn Williams par sa justesse ("Buzzin' Fly"), les exercices un peu plus expérimentaux se font avec bon goût (relecture légèrement bidouillée du "No Man Can Find The War" par les folktroniquants Tunng, exercice Nu-soul de Matthew Herbert et Dani Siciliano sur "Everybody Here Wants You"). Du beau linge et du travail bien fait. L'ensemble ayant néanmoins les défauts de ses qualités, on regrettera peut-être la prudence générale : personne pour se risquer sur le monumental "Morning Glory" de Tim, une approche de Jeff qui fait oublier le rare mélange de violence et de sensualité de son interprétation, et enfin, ceci expliquant peut-être cela, pas de voix vraiment puissante et possédée pour rivaliser avec les deux interprètes, donnés sans doute et à tort en modèles indépassables (c'est là qu'on ne regrette pas d'avoir découvert "Song to The Siren" grâce à Liz Fraser). Ces réserves faites, il est rare de trouver un album "tribute" d'une qualité aussi homogène.

David

The Magic Numbers - Sing A Song for You
Micah P. Hinson - Yard of Blonde Girls
Sufjan Stevens - She Is
King Creosote - Grace
The Earlies - I Must Have Been Blind
Bitmap - Dream Brother
Engineers - Song to The Siren
Adem - Mojo Pin
Tunng - No Man Can Find The War
Stephen Fretwell - Morning Theft
Kathryn Williams - Buzzin' Fly
Matthew Herbert + Dani Siciliano - Everybody Here Wants You
Clayhill - The River

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog