Ducktails – Ducktails III : Arcade Dynamics

04/01/2012, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Ducktails - Ducktails III : Arcade Dynamics

Hasard des programmations du Klubb Mother de l’inégalable Gavin Maycroft, je découvre en début d’année le projet solo de Matt Mondanile de Real Estate. Devant un parterre de jeunes (beaucoup plus jeunes que moi) de la génération internet, Matt Mondanile joue ses pop songs idéales, ponts entre le passé (ses claviers hantés, ses guitares ensoleillées) et le futur (les influences passées à la moulinette et mélangées allégrement dans le fait-tout de la pop). Bim Bam Boom: je comprends pourquoi je ne suis pas indifférent à Real Estate sans être complètement conquis. Tout ce que j’aime est là devant moi, sur le devant et non relégué à l’ornementation, l’illustration, le détail. "Ducktails III : Arcade Dynamics" est immédiat, spontané, un peu branque, donc extrêmement attachant.

Matt Mondanile fait de la surf musique dans sa chambre de post ado avec une guitare, un sampler et quelques rythmes glanés à droite à gauche. C’est suffisant pour déclencher le sourire et l’envie de danser. Résisterez-vous au riff et refrain de "Killin the Vibe" ? Oui à coup sûr, si vous êtes un vieux grincheux. Bien sûr, tout cela sent le patchouli, l’herbe trop forte, peut-être quelques drogues dangereuses et les odeurs de vieilles chaussettes (il joue du tambourin avec son pied nu sur scène) mais qu’importe : malgré tout, on a une sincère tendresse pour les hippies d’hier et d’aujourd’hui tant qu’ils ne s’habillent pas ethnique. En écoutant le laid back "Don’t Make Plans » (tout un programme…), on se demande vraiment comment Real Estate fait pour éviter toutes les bonnes chansons produites par ses membres. Idem avec "Art Vandelay" et sa bonne grosse basse dégueulasse et ses soli à rallonge dans tous les coins. Ceux d’entre nous qui fument encore ou qui s’endorment avec une petite musique de nuit apprécieront les dix minutes anti-Hendrix de "Porch Projector" et ses field recordings de feu d’artifice faisant penser au meilleur de Aki Onda dans le giron pop. Entretemps, j’ai revu Ducktails et Real Estate et je confirme que Matt se réserve pour le meilleur dans Ducktails : il est temps de se perdre dans les Arcade Dynamics.

Avec l’aide de ma queue de canard préférée, Johanna D.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. in The Swing
  2. Hamilton Road
  3. Sprinter
  4. The Razor's Edge
  5. Sunset Liner
  6. Little Window
  7. Killin The Vibe
  8. Arcade Shift
  9. Don't Make Plans
  10. Art Vandelay
  11. Porch Projector

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals