Eels - Blinking Lights and Others Revelations

22/12/2005, par Jean-Christophe Mauger | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

EELS - Blinking Lights And Others Revelations
(Vagrant / Polydor) [site] - acheter ce disque

EELS - Blinking Lights And Others RevelationsA une époque où la moindre rondelle de CD peut techniquement contenir près de 80 minutes de musique, l'idée même de double album studio fait débat. Longtemps havre des explosions de semence créative de certains franc-tireurs (Dylan, Hendrix, liste non exhaustive), cet objet transitionnel de nos fantasmes musicaux sert surtout aujourd'hui à abriter les tendances au délayage et à la logorrhée d'un paquet de musiciens contemporains.
C'est ce concept casse-gueule que Mark Oliver Everett, alias Eels, vient de revisiter. Et de manière magistrale.
Depuis cinq disques et le double d'années, on sait que les fées qui ont tournoyé au-dessus du berceau en forme de camisole du petit Mark lui ont tout donné pour devenir le prince de la pop - à part la mèche rebelle, le regard embrumé et le passeport britannique. Pas sûr malgré tout qu'on s'attendait à un sixième album de ce calibre - dire de " Blinking Lights..." qu' il est long en bouche confine à la litote tant les 32 chansons qui suivent la berceuse d'ouverture (presque aussi prenante que le "Last Waltz Theme") résonnent longuement comme du cristal qu'on effleure. Citons pêle-mêle les clochettes à la Peter Pan de "Trouble With Dreams", l'orgue ulcéré de "Mother Mary", le piano funeste sur "If You See Nathalie", les sirènes enjôleuses d'"Old Shit/New Shit" ou la guitare mutine qui souligne la mélodie de "A Magic World". Et encore. Cette énumération forcément partielle ne donne qu'un aperçu maigrichon de la succession d'émerveillements qu'on traverse.
Les invités prestigieux remerciés (John Sebastian, Peter Buck, Tom Waits) et les photos de famille qui parsèment le livret ne doivent pas cacher la vérité. Ce disque de fou, Mark Everett l'a fait tout seul. Seul avec sa voix de musaraigne étranglée, ses arrangements de cordes cosmiques, ses fulgurances mélodiques inédites et évidentes et ses obsessions de hillbilly californien (la famille, l'abandon, le châtiment, la mort). Les musiciens sont là uniquement pour servir sa vision et les photos représentent les spectres qui l'accompagnent depuis le début. Et en grand artiste, plus Mark Everett se referme sur lui-même et donne à sa musique une dimension cathartique ("Blinking Lights..." est presque aussi douloureux à écouter qu'"Hamlet" l'est à lire), plus il reflète et incarne les paradoxes de notre monde : un désir d'être seul tout en parlant au plus grand nombre, l'affirmation d'une singularité dans un idiome (la mélodie pop) dont les canons ont paraît-il été immuablement fixés il y a quarante ans et la cohabitation constante de la caresse et de la gifle. Et c'est sa tendance à l'autisme et à l'égocentrisme qui nous le rend proche et finalement universel. Comme une pulsation dans l'espace ou une lueur clignotant dans le lointain, "Blinking Lights..." est le témoignage d'un homme écorché qui, même sans le savoir, n'a pas renoncé à l'altruisme et à la solidarité. Cet album se découvre comme une très longue lettre : on n'a pas fini de la froisser.

Jean-Christophe

Theme from Blinking Lights
From Which I Came/A Magic World
Son of a Bitch
Blinking Lights (For Me)
Trouble With Dreams
Marie Floating over the Backyard
Suicide Life
In the Yard, Behind the Church
Railroad Man
The Other Shoe
Last Time We Spoke
Mother Mary
Going Fetal
Understanding Salesmen
Theme For a Pretty Girl That Makes You Believe God Exists
Checkout Blues
Blinking Lights (For You)
Dust of Ages
Old Shit/New Shit
Bride of Theme from Blinking Lights
Hey Man (Now You're Really Living)
I'm Going to Stop Pretending that I Didn't Break Your Heart
To Lick Your Boots
If You See Nathalie
Sweet Li'l Thing
Dusk : A Peach in the Orchard
Whatever Happened to Soy Bomb
Ugly Love
God's Silence
Losing Streak
Last Days of My Bitter Heart
The Stars Shine in The Sky Tonight
Things the Grandchildren Should Know

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews