Elk City - New Believers

20/04/2007, par Franck Z. | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ELK CITY - New Believers
(Astro Discos / Abeille Musique) [site] - acheter ce disque

ELK CITY - New BelieversAprès un premier album quasi parfait ("Status"), un EP de haute tenue et un "Hold Tight the Ropes" (morceau ultime : "Don't Fight What You've Become") qui restera le beau testament final du groupe dans sa première incarnation, voici donc Elk City de retour après le départ d'une de leurs pièces maîtresses, le génial guitariste Peter Langland Hassan, hybride inspiré de Neil Young et de Sterling Morrison. On pouvait légitimement se poser la question de l'avenir du groupe sans son cavalier électrique. Restaient bien entendu la voix unique de Renée LoBue (sorte de Grace Slick réinventée) et l'inspiration permanente de Ray Ketchem à la batterie.

Pour ce nouvel album, le son s'est un peu étoffé avec l'arrivée de deux nouveaux membres et cela démarre sous des auspices spectoriennes passées à la moulinette Blondie avec un "Cherries in the Snow" de haute volée, avant d'enchaîner sur ce qui est sans doute le meilleur morceau ici, le très touchant "Little Brother". La voix de LoBue produit toujours autant son effet ("Silver Lawyers" en écho au passé) et certains morceaux font mouche mais d'une façon nouvelle, comme sur un "Los Cruzados", poppy à souhait et illuminé par un solo de guitare de Sean Eden (transfuge de Luna) ou sur le pastiche sixties de "You Got Me" (là aussi, on pense à Blondie). Quelques titres mineurs affaiblissent un peu la dernière partie de l'album (un "My Type of Criminal" un peu languissant sauvé par l'interprétation convaincante de LoBue, une "Melody" trop jolie pour être totalement honnête, un morceau final, "Magic Door", auquel on peut adresser le même reproche). Seul l'envoûtant "Nighttime" relance vraiment l'intérêt en fin de parcours.

Même si on retrouve ici un Elk City plus léger (moins essentiel ?), il y a beaucoup de bonnes raisons objectives de s'immerger à nouveau dans leur univers singulier et de se réjouir de ce retour inattendu après cinq ans d'absence.

Franck Z.

Cherries in the Snow
Little Brother
Silver Lawyers
Los Cruzados
White Walls
Totally Free
You Got Me
My Type of Criminal
Melody
Nighttime
Magic Door

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews