Ellen Alien - Berlinette

18/06/2003, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ELLEN ALLIEN - Berlinette
(BPitch Control / Pias)

ELLEN ALLIEN - BerlinetteAvec une pochette rétro aux couleurs kitsch sur laquelle la belle de l'Est s'enfonce je ne sais quoi dans l'œil, il y a de quoi se poser des questions avant d'écouter ce disque. Il ne vous faudra pourtant guère plus de quelques secondes pour voir toutes ces interrogations s'envoler et vos a priori (les miens aussi) en prendre en sérieux coup. Car, lorsqu'il s'agit de produire de l'électro mâtinée de techno, de pop et de rock, Ellen Allien sait de quoi il est question et ce "Berlinette" est une sacrée leçon de bonne conduite.
Une chose transpire sur tout le disque celle qui est à l'origine de cette petite bombe : Ellen Allien aime travailler le son et ne laisse aucun détail au hasard. C'est suffisamment rare pour le noter, chaque sonorité utilisée semble répondre à un précis équilibre des effets qui la composent et donnent la sensation de n'avoir pas écouté pareille chose précédemment.
Les titres comportent pour la plupart plusieurs chapitres et nous servent de vrais petites poussées d'adrénaline faites de beats serrés, de longues montées en puissance et d'ébouriffantes accélérations. A cette image, le meilleur morceau du disque, "Sehnsuchs", dont les variations en tous genres vous retournent littéralement la tête. Et si les premiers rythmes de "Abstract Figures" sont syncopés, c'est pour qu'ils puissent mieux exploser par la suite dans un matraquage lourd et "addictif" de sons électroniques bruts.
Jouant avec inventivité de sa voix, la grande Ellen Allien se prête à l'exercice incontournable à la distorsion , du vocodeur et du sampling malmené, sans jamais tomber dans la facilité et se plongeant à l'inverse dans un radicalisme déridant. À côté des titres électro emballés, que ces jeux de voix épousent à merveille, éclosent de voluptueuses plages sur lesquels la dame se prélasse sans complexe dans de longs souffle chantés.
Je n'y comprends rien, mais il y a vraiment des fois où, quand même, l'Allemand, c'est très joli.

Fred

Alles Sehen
Sehnsuchs
Trash Scapes Voc
Push
Trash Scapes
Augenblick
Wish
Abstract Pictures
Erdbeermund
Secret
Open


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog