Enon - Lost Marbles And Exploded Evidence

02/06/2005, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ENON - Lost Marbles And Exploded Evidence
(Touch and Go / Chronowax) - acheter ce disque

ENON - Lost Marbles And Exploded EvidenceEnon, groupe passionnant à la pop polymorphe, sort ici non pas un album mais une compilation de raretés et d'inédits. Les néophytes se réjouiront tout autant que les fans car ce disque ne s'adresse pas qu'aux érudits et fait preuve au contraire d'une belle cohérence pour un recueil de titres éparpillés.
Fidèle à leur réputation de touche-à-tout/tout-fous/à-fond, Enon fait feu de tout bois. Ces francs-tireurs de la pop, du punk et du psychédélisme ne se refusent aucun mélange et ce disque est un vrai régal où l'inventivité le dispute à la force mélodique. Les claviers et les arrangements y occupent une place toujours aussi importante auprès des guitares et de la batterie. Nous le savions déjà, Enon aime les surprises et les contre-pieds. Autant dire qu'avec un exercice pareil (la compilation), il s'en donne à coeur joie. Comme toujours, le groupe oscille entre douceur des ballades et tubes pop-rock furibards. Pour illustrer ce propos, deux morceaux à ne rater sous aucun prétexte : le touchant et délicat "Fly South", et "Genie's Got Her Bag" et sa rythmique tribale endiablée.
Parfois, cette surenchère dans la richesse des compositions et le brouillage des pistes peut perdre l'auditeur. Il est vrai que, si la frontière entre les morceaux était le fruit du hasard, cela ne changerait pas grand chose. Mais le vrai point faible du groupe demeure son inconstance. Il conserve en effet sa fâcheuse tendance à dégainer des tubes-uppercuts au cours de matchs aux points où les rounds ne sont pas toujours palpitants. Je ne vous cacherai donc pas que ce disque contient lui aussi son lot de titres moins indispensables.
Un DVD est joint à cet album et permet à ceux qui n'auraient pas encore eu l'occasion de le vérifier qu'Enon est aussi déjanté sur scène et en vidéo que leur musique le laisse penser. Ce DVD, plutôt riche, contient principalement des extraits de concerts (certains filmés et montés avec les pieds, d'autres au contraire bien rythmés) et des vidéoclips, dont le formidable "In This City", petit chef d'oeuvre haut en couleur au cours duquel le valeureux Goldorak fait une courte apparition. A noter enfin un délire vidéo sur Enon auquel je n'ai rien compris mais avec une mémorable bataille de coussins dans une chambre d'hôtel.

Frédéric Trellu

Knock That Door
The Nightmare of Atomic Men
Adalania (Not So Fair)
Drowning Appointments
Normal Is Happening
Grain of Assault
Genie's Got Her Bag
Kanon
Blow Infinite Ways
Tilt You Up!
Marbles Explode
Raisin Heart
Evidence
Fly South
Making Merry! Merry!
Party Favor


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews