Eurockéennes 2009 : Premières impressions

05/07/2009, par Julian Flacelière | Concerts |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Après deux jours de concerts, il est évident que l'édition 2009 du festival des Eurockéennes ressemble fortement à la précédente. On retrouve des têtes d'affiche quelque peu passées de mode (The Prodigy, Cypress Hill), ou franchement en décalage avec la vocation d'exigence que l'on attend à POPnews (Olivia Ruiz, Wampas). On ne peut, également, que regretter l'étrange disparité entre les moyens alloués aux artistes rap ou électro, et les combos plus rock, relégués, tels les Yeah Yeah Yeahs, The Kills, Peter Doherty et Tricky, sous le chapiteau ou à la plage. L'auteur de "Knowle West Boy", de l'aveu d'à peu près tous les festivaliers, est pour le moment celui qui a offert la plus intense prestation. Cependant, le festival reste fidèle à sa tradition, mettant en avant des formations presque inconnues, telles Lauter, You & You ou The Feeling of Love. La grande découverte du festival, Chapelier Fou, a 25 ans, combine machines, samples, voix de synthèse, violon et guitare, et a, à la surprise générale, déchaîné le public pendant trois quarts d'heure. POPnews a d'ailleurs eu l'occasion de longuement s'entretenir avec lui après son concert. En attendant l'interview, n'hésitez pas à lire la chronique que nous avons consacrée à son premier EP.

Le troisième et dernier jour du festival s'annonce assez spectaculaire. Au programme, notamment, Phoenix, Staff Benda Bilili, Mos Def, Stuck In the Sound, Slipknot et The Pains of Being Pure at Heart, particulièrement attendus. Même si, en toute honnêteté, Tricky semble, pour le coup, imbattable...

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews