Festival international de la chanson de Granby

23/09/2011, par | Festivals |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

L'entrée en matière a été jusqu'à présent plutôt tranquille, plus arrosée que musicale peut-on dire. Et comme on est dorlotés, tous autant que nous sommes (il y a un large panel de diffuseurs en plus de quelques confrères), par l'organisation au poil, c'est sereinement et plein de curiosité que j'aborde les vitrines musicales, où en de courts concerts (20 minutes maximum), les artistes invités présentent leur univers.

Yvan Cujious (Granby, 15/09)

Les premiers à passer sur le grill sont Philémon chante, suivis du français Yvan Cujious. Ce dernier fait résonner ses ritournelles de son accent chantant de Toulouse, c'est agréable, on se sent un peu à la maison, un verre de vin à la main et un disque de Nougaro sur la platine, quand Philémon, québécois mais aussi voyageur, délivre une chanson sympathique, surtout par ses arrangements qui sentent Cuba (où il a enregistré son disque). Je passerai plus vite sur Alecka (métisse entre Québec et le Liban), son slam-chanson-folk ne réussissant pas à me toucher, pour enfin glissser quelques mots sur Ingrid St-Pierre, jeune femme en équilibre instable entre mièvrerie et sensiblerie, acidité trop retenue et chanson forte, même si un peu lourde pour finir le mini-set (la maladie d'Alzheimer...). La Française Marianne Aya Omac fit meilleure impression, avec un folk brut de décoffrage en français, mais qui connut son pic d'émotion sur la chanson en espagnol. Comme quoi...

La soirée est heureusement éclairée par la prestation des Lost Bayou Ramblers, groupe venu de la Nouvelle-Orléans très sympathique et énergique, qui nous jouera une musique bien de chez eux, avec violon et accordéon qui réchauffent le petit Pub du Village. Cela efface, avec l'aide d'un peu de bière, les concerts très dispensables de Daran (oui, il est exilé à Montréal) et des Porn Flakes, honorable groupe de reprises qui n'hésite pas à faire se succéder quelques représentants visiblement un peu has-been de la variété locale. Dommage qu'ils n'aient pas cédé leur place au jeune groupe Racine Rose, qui eux ont joué dans un froid de canard et sans aucune lumière ou presque, et ont démontré quelques qualités intéressantes.

Le lendemain, le programme est du même acabit ou presque. Mais truffé de belles surprises ! Tout d'abord, il y a la découverte de Jimmy Hunt, jeune homme ombrageux, très doué dans un style pas évident, entre chanson, mais arrangements rock et velléités folk-country très bien amenées. Mais je reviendrai sur ce jeune homme, et signalerai mon coup de coeur pour la chanson jazz tranquille de Francis Faubert, pleine de décontraction et d'humour mais qui ne se dépare pas d'une belle tenue dans les textes et les mélodies. Jérôme Dupuis-Cloutier a un certain talent lui aussi, mais il manque une étincelle, un peu de présence aussi pour basculer du sympathique au vraiment convaincant (jolis passages à la trompette en revanche). Joseph Edgar, du 16 Horsepower à la mode acadienne, me séduit à moitié, mais le musicien se donne sur les quinze minutes qui lui sont allouées. Contraste étrange avec la frêle Agnes Brunet, qui chante ses ritournelles un peu "vertes" debout à son piano.

Francis Faubert (Granby, 15/09)

 

Le soir, je décide d'approfondir le cas Jimmy Hunt, et grand bien m'en fait. Il joue au Saint-Hubert (une chaîne de restauration), ce n'est pas évident, et pourtant, le jeune homme s'en tire bien. Mieux : il assure un excellent set, sans se dégonfler, en restant entier. Il a de bons textes, des arrangements au poil, qui assument leur filiation avec (entre autres) Bashung, une présence très intéressante (un peu de morgue, juste ce qu'il faut pour être crédible et présent) et un univers entre romantisme et noirceur, quand les deux ne se mélangent pas. Le jeune homme a glané le prix Coups de Coeur de l’Académie Charles-Cros, et trois nominations pour le prochain gala de l’ADISQ : c'est très clairement mérité ! Un peu crevé, je termine à l'hôtel ma soirée...

Jimmy Hunt (Granby, 16/09)

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews