Festival Levitation France 2016, décollage imminent

12/09/2016, par | Festivals |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Depuis 2013, l’édition française du Levitation Festival a trouvé sa place dans le calendrier des festivals (on s’était fait écho des éditions 2013, 2014 et 2015). La scène psychédélique semble en effet inépuisable, et l’organisation s’ingénie à renouveler le line-up à chaque fois tout en faisant apparaître des figures (déjà) importantes pour l’événement. Le retour de La Femme ou Zombie Zombie va ainsi de pair avec un “groupe solo” culte comme Silver Apples et des têtes émergentes comme Yak ou Marietta. Mais nous laissons la parole à Christophe Davy (aka “Doudou”), directeur et programmateur du festival, qui a répondu à quelques rapides questions et nous a confié une playlist pour se préparer en musique.

Affiche Levitation France 2016

Pourquoi le changement de lieu ?

Nous avions besoin d'une capacité plus grande et d'être plus central en ce qui concerne l'événement. Le quai nous permettait les deux, soit d'être en face du chateau d'Angers et de la Maine et de doubler notre capacité d'accueil, donc d'avoir les moyens de faire grandir le festival.

Est-ce qu'il y a des groupes à surveiller encore inconnus ?

La scène psyché est pour un public averti, donc la plupart des groupes ne sont pas connus du grand public. Difficile de répondre sur la notion d'inconnus car par exemple Silver Apples est inconnu de la plupart des gens alors qu'il est une référence de la scène depuis plus de quarante ans !

Sur les jeunes groupes: Marietta et Sheraf sont des groupes qui doivent confirmer. Dans un registre moins psyché, Yak est à mon sens un groupe qui a de l'avenir et la fanfare Golden Dawn est à voir absolument.

Il y a aussi quelques fidèles qui semblent déjà émerger (La Femme, Zombie Zombie...), est-ce qu'il y a déjà des liens forts entre les artistes et ce festival encore jeune ?

Oui, le Levitation Austin est une référence mondiale et donc les groupes et artistes s'identifient fortement au Levitation. Ils sont heureux et fiers de participer et nous font aussi le plaisir de re venir même si cela n'est plus vital pour leur carrière. Mais comme on dit : ils font partie de la famille.

Tess Parks Anton Newcombe

Quel est le type de public que l'on retrouve au Levitation ?

Un public rock psyché principalement, mais aussi des curieux qui viennent se plonger dans cet univers particulier le temps d'un week-end. D'ailleurs, 80% du public vient les deux jours, ce qui valide le fait que le public est là pour tous les groupes et pas seulement pour voir un ou deux groupes dans la soirée.

Il y a une belle présence de groupes français : est-ce qu'on a une scène dense dans la vague psyché ?

La scène française psyché est riche et variée avec bcp de groupes dans des styles vraiment différents. Le travail du Levitation est aussi de mettre en valeur la scène locale.

Dans l'absolu, sans contraintes aucunes, quel serait le groupe ultime à programmer au Lévitation ?

Personnellement, le 13th Floor Elevators même s'il y en aurait beaucoup d'autres à programmer.

Sans oublier le tout nouveau teaser !

 

Site officiel du festival // Merci à Adrien et Christophe Davy. // Photo live : Fred Lombard.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews