Flotation Toy Warning - The Special Tape / I Remember Trees

02/04/2003, par Monsieur Morel | Singles en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

FLOTATION TOY WARNING - I Remember Trees EPFLOTATION TOY WARNING - I Remember Trees EP
(Pointy records / Import)

Il y avait finalement longtemps que je n'avais pas ressenti ça, que je n'étais pas tombé sous le choc d'une évidence. Je pourrais bien citer quelques références : Wyatt pour un certain goût du flou mélodique impressionniste, le Grandaddy des matins embrumés au son des clavecins désuets ou un Mercury Rev ascète pour la bizarrerie baroque. Reste que Flotation Toy Warning ne se réduit à rien de tout ça et décontenance donc sans arrêt. Une voix chevrotante peut céder la place à un chanteur d'opéra, un clavecin à une électronica lo-fi, la mélancolie peut s'estomper au profit d'un lyrisme enjôleur et l'instrumentation riche peut parfois se réduire à une seule note d'un clavier sans âge. Tout ça n'est pourtant en rien disparate. C'est ambitieux mais jamais poseur, discret et majestueux, grandiloquent sans emphase. Romantiques, étranges et inédites, ces trois chansons fleuves sont géniales.

FLOTATION TOY WARNING - The Special TapeFLOTATION TOY WARNING - The Special Tape
(Pointy records / Import)

Deuxième livraison des Flotation Toy Warning dans une veine plus déridée et joyeuse, mais toujours la tête dans les étoiles. Ces trois chansons sont un peu à l'image de ces gravures du 19ème siècle, omniprésentes dans l'imaginaire du groupe, des gravures qui s'amusaient à imaginer le futur avec ses vélos ailés, ses dirigeables individuels et ses pédalos volants : des images qui ne ressemblent finalement ni au futur, ni au passé, ni à rien de connu, elles sont à côté du temps. Flotation invente donc une sorte de pop retro-futuriste comme si orchestre et chanteurs d'opérette officiant pour Offenbach imaginaient la musique de l'an 2000, mêlant samplers bricolés sur gramophone, clavecins bidouillés et chorales parodiques. Les mélodies se révèlent alors tour à tour évanescentes et fières, gaies et bizarres, fantaisistes et entraînantes, soit un EP à la folie douce. Vite l'album !

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews