For The Chosen Few - My City of Ruins

12/02/2005, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

FOR THE CHOSEN FEW - My City Of Ruins
(Sinking My Own Sheep Records) - [site]

FOR THE CHOSEN FEW - My City Of RuinsLe groupe étant présenté par plusieurs webzines comme un mélange entre Placebo et Godspeed You ! Black Emperor, cet album est abordé avec une légère méfiance. Mais mis à part une légère ressemblance au niveau de la voix et du look d'Arnaud Lemoine (chanteur/guitariste), For The Chosen Few lorgne beaucoup plus vers des groupes tels que Lift To Experience, Explosions in the Sky ou encore NestorIsBianca que vers l'exaspérant combo de Brian Molko. Les préjugés s'effacent alors assez rapidement devant cet album maîtrisé.
"My City of Ruins" est un disque qui débute par un morceau plutôt facile d'accès ("Out of the Blue") pour mieux nous accompagner tout au long de cet album vers un post rock légèrement bruitiste. Les mélodies et les chants de ce groupe lyonnais ne sont peut-être pas d'une originalité folle, mais il n'en reste pas moins que les huit morceaux tiennent la route. On en retient les excellents "One Word" et "Erased, Permanently". Quand à "Time Bomb" et "Beyond my Lines", ils sont aussi très bons mais laissent un vague impression de déjà-vu...
Arnaud Lemoine précise que ses sources d'inspiration dans l'écriture vont de Ian Curtis à Chuck Palahniuk en passant par Paul Auster. Grâce à ces influences, ce premier LP dégage une atmosphère à la fois délicate, aérienne et pourtant profonde. Il serait dommage et surprenant que ce groupe appliqué et volontaire s'arrête en si bon chemin.

Vincent Le Doeuff

Out Of The Blue
Erased Permanently
Beyond My Lines
I Am A Low-Key Ghost
One Word
Time Bomb
The Waterchaser
Saving The Angel


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog