From Sweden With Love

25/12/2002, par Thierry L. | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

V/A - From Sweden With Love
(Labrador / Poplane )

V/A - From Sweden With LoveFrom Sweden With Love est le deuxième album édité par la marque de meubles suédoise David Design. Le disque, qui regroupe 14 titres d´artistes suédois, a été compilé par le DJ suisse Olivier Rohrbach dans le but "non pas de faire une compilation underground, mais de rassembler une collection qui reflète la scène actuelle et l'habileté des suédois à composer des mélodies pop"
L'idée est bonne, seulement voilà, à éviter le coté "underground", la compilation a tendance à s'échouer sur l'écueil "variété". A la première écoute, l´album m'a fait penser à ces disques produits par les cafés parisiens branchés : morceaux Trip hop / Jazzy / Groove (prononcer "Lounge"), habilement mixés pour une ambiance feutrée et sans surprise. Autre grief sur le cahier de doléances de From Sweden With Love, l'impression d'entendre des Ersatz de groupes-scandinaves-ayant-bien-marché-en-France : Douglas Heart et Mondial font penser à du Stina Nordenstam la gravité en moins, Stakka Bo propose une chanson eighties qui rappelle immédiatement le dernier Jay Jay Johanson (par ailleurs présent sur la compil avec le toujours merveilleux "So tell the girls that I am back in town"), Heed et Emma Nilsdottir sont évidemment à rapprocher des Cardigans.
Si on ajoute à ça (comme dirait Chirac), la production un peu écrasante qui sévit sur la plupart des titres (palme d'or à Club 8 et Titiyo) et le format imposé "musique d'ambiance" on commence à se dire que cette compilation est aussi authentique qu'un Krisprolls chez Monoprix.
Mais ce serait porter un jugement un peu hâtif sur le disque, qui réserve, malgré tout, quelques bonnes surprises : Jay Jay Johanson, bien sur (mais lui n'est pas vraiment une découverte), mais aussi Paola : la popsong parfaite, sucrée et entêtante à souhait avec choeurs à volonté sur le refrain, et Airliner avec un titre qu'auraient pu composer Luc Haynes ou Aidan Moffat. Enfin, et surtout, plage 9 , pour moi le meilleur titre de la compil : Nico est vivante ! Elle chante maintenant en suédois et s'appelle Rebecka Törnqvist. Voix grave et carillons pour 3 minutes de bonheur !
Quelques bonnes notes donc, malheureusement trop éparses pour donner une saveur originale au disque. Car, si la douceur et la joliesse de From Sweden With Love (défendues par son concepteur) sont effectivement appréciables, le disque reste cependant un peu trop formaté et lisse pour prendre l´auditeur au jeu de "l'album agréable et apaisant" et laisse regretter une compilation qui aurait su mettre à jour la partie plus immergée de l'iceberg suédois.

Thierry

I New York (Monica Zetterlund)
Waltz for Koop (Koop)
So tell the girls that I am back in town(Jay Jay Johanson)
What would you do for me (Heed)
Love in December (Club 8)
Above the candystore (Paola)
Always never (Airliner)
Viola (Lisa Nilsson)
Plöstligt sa flyger min sjal(Rebecka Törnqvist)
Expired (Douglas Heart)
Undeserved grace (Mondial)
High and low (Stakka Bo)
Given things (Titiyo)
Sommaren med kjell (Emma Nilsdottir)

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews