Gaspard Royant - Wishing You a Merry Christmas

04/12/2017, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Gaspard Royant - Wishing You a Merry Christmas

Autrefois passage obligé pour les musiciens dans l'air du temps (Phil Spector, Johnny Cash, Elvis Presley ou encore les Beach Boys), le traditionnel album de chansons de Noël a peu à peu perdu de son rayonnement. Pourtant, de Sufjan Stevens ("Songs for Christmas") à Tracey Thorn ("Tinsel and Lights") en passant par She & Him ("A She & Him Christmas"), le temps des fêtes sert encore régulièrement de prétexte à déposer quelques beaux disques au pied du sapin. Toujours prompt à réhabiliter les conventions désuètes de l'âge d'or du rock, le Français Gaspard Royant se plie à son tour à l'exercice, avec la fraîcheur et la générosité qui le guident depuis ses premiers pas discographiques.

En deux albums ultra-référencés, "10 Hit Wonder" (2014) et "Have You Met…?" (2016), le natif de Haute-Savoie a su démontrer qu'un univers rétro pouvait se construire loin de tout calcul, et sans tomber dans le pastiche. Fort d'une expérience acquise au contact de musiciens chevronnés (son deuxième album était produit par Edwyn Collins, la section de cuivres des Dexy's Midnight Runners était également de la partie), Gaspard Royant chante Noël et le fait comme un enfant ouvrirait ses paquets cadeaux, le sourire aux lèvres et des étoiles plein les yeux. Au menu des réjouissances, une belle guirlande de reprises (Wham, John Lennon, Eels…) et de titres originaux, dont certains étaient déjà disponibles sur divers formats courts. Oser s'attaquer à un standard archi rebattu comme "White Christmas", sans se prendre une bûche, relève presque de l'exploit. Le garçon se réapproprie pourtant avec un aplomb étonnant le vieux classique enneigé de Bing Crosby, tout comme il réussit à apporter une touche personnelle au "Happy Christmas (War is Over)" de Lennon, en l'ensevelissant sous des couches de guitares ombrageuses.

Toujours convaincant dans son costume ajusté de chanteur rhythm'n'blues, Gaspard Royant invite son cousin américain Eli "Paperboy" Reed à lui donner la réplique sur "Christmas Time Again", rocksteady d'époque déniché sur une compilation Trojan Records, puis verse une larme lorsqu'il s'imagine passant Noël en solitaire ("I Can't Believe It's Christmas"). Enfin, ultime surprise tombée de la hotte, une version épicée du "New Year's Day" de Bono & co, qui aurait très bien pu être enregistrée en plein désert de l'Arizona. De quoi se réchauffer au coin du feu, en se souvenant que 2018 devrait voir naître le troisième véritable album de Gaspard Royant. Joyeuses fêtes !

Gaspard Royant sera en Showcase de Noël au Walrus le samedi 16 décembre.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. Christmas (Baby Please Come Home)
  2. (C'mon Baby) It's Christmas Time!
  3. Christmas Time Again
  4. Christmas Is Back in Town
  5. Happy Christmas (War Is Over)
  6. Everything's Gonna Be Cool This Christmas
  7. White Christmas
  8. I Can't Believe It's Christmas
  9. Last Christmas
  10. New Year's Day

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews