Hefner - Catfight - 43 Unreleased Hefner Songs

18/09/2006, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

HEFNER - Catfight - 43 Unreleased Hefner Songs
(Cargo / Differ-Ant) [site] - acheter ce disque

HEFNER - Catfight - 43 Unreleased Hefner SongsLa sensation d'un disque en forme de grande bouffe, mêlant à boire et à manger, voilà ce qui se dégage d'une première écoute de cette compilation-fleuve de Hefner. Ce n'est qu'au prix d'une écoute plus attentive - tout disque devrait la mériter - qu'il devient possible de séparer le bon grain de l'ivraie et que la grâce de ces vertes compositions dessine leurs contours.
Je passerai vite sur les malheureuses tentatives électroniques du groupe tant celui-ci nous a déjà démontré qu'il n'est définitivement pas doué dans ce domaine. Pour faire court, écouter ses velléités en la matière est un boutonneux rappel de ce qu'il était de jouer à Tonnerre Mécanique sur Amstrad CPC 464. Pour le reste de que l'on connaît déjà, on retrouve ici de nouveaux hymnes, pour les téléphones, pour le folk revival des années 1950, mais on est loin de ceux qu'avait écrit le groupe au sujet des cigarettes ou de l'alcool. Ce recueil de 43 chansons nous rappelle surtout que Hefner, un groupe sans prétention et décomplexé mené par Darren Hayman, a su à plusieurs reprises écrire de vraies chansons pop, entêtantes, sensibles et efficaces. Malheureusement, il y a trop de choses à laisser sur cette compilation et l'on finit même par trouver irritante cette voix qui déraille - cette manière de chanter un peu faux, une fois transcendée, donnera à la formation cette touche si singulière sur ses meilleurs disques - ainsi que la sensation d'entendre un groupe de gamins qui jouent dans la cave des parents.
Pour apprécier cette compilation, il vous faudra vite oublier le superflu, vous réjouir de la découverte de quelques curiosités (le ska de "Monkey Man" et la country de "Standind On Jesus", entre autres) et vous rendre compte que ces petites ritournelles bancales ont, finalement, un côté attachant.
En résumé, peu de choses indispensables - contrairement à ce que renferme le reste de la discographie du groupe -, beaucoup de petites chansons pop amusantes et sans conséquence et, surtout, l'occasion de se souvenir que Hefner fut un grand groupe de pop.

Frédéric Trellu

CD 1
The Pines
Gabriel in the Airport
Anne and Bill
Repression Song
I'm Not Surprised
New French Tits
Country Song for Simon
Fist Footed
Dirty World
Your Kitchen
Come on Sister
Dark Days
The Love Has Gone
Hymn for the 1950s Folk Revival
Monkey Man
LouiseDown Street
Hymn for the Telephones
Standing on Jesus
The Little Baby Hefner's Xmas Song for Holland
Somebody's Got to Love You

CD 2
If I Had the Desire
The Hymn for Lisa and Me
OMD
Orange Ball of Hate
Don't Break My Heart
The Girl with the Loneliest Futon in Bethnal Green
The Art of Forgiveness
Underfed
It Breaks My Heart
Smoke
Shit TV
Lemon Pixie Stick
Fully Clothed
How Can I Be Certain
You've Been Prayed For
Colette
No Fucking Just Kissing
Fox
Virgin Friends
Betty Cutts
Affordable Friend
Lank


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews