Hey Hey My My - Interview

27/06/2007, par Luc Taramini | Interviews |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Comment gérez-vous la scène car vous êtes parfois deux, parfois quatre ?

Julien Garnier : on a pas mal tourné à deux pour poser les morceaux, bien les faire vivre. Mais on s'est rendu compte que pour que ce soit vraiment bien, un concert avec des guitares folk, il fallait vachement d'expérience pour arriver à contrôler le feeling. Il faut être super précis. C'est en ouvrant pour Tobias Fröberg récemment qu'on a réalisé ça. Là où le bagage artistique parle c'est qu'il arrive à créer une vraie densité avec peu de moyen.
Julien Gaulier : curieusement des choses qui peuvent bien rendre sur album avec deux guitares ont parfois besoin d'être retravaillées pour le live. En fait, il ne faut pas que ce soit trop monotone car au bout du huitième titre arrangé de la même manière, tu finis pas ne plus faire attention à rien. Pour répondre à ta question, ce qui nous intéresse, c'est davantage le travail à quatre sur scène.

Une tournée s'annonce-t-elle pour le groupe ?
Julien Gaulier : oui, il y a pas mal de concerts qui s'annoncent en province en juin. On sera à la Fête de la Musique, place de la Bastille puis à Paris-Plage en juillet et à Rock en Seine en août.

Comment vivez-vous le petit emballement médiatique dont vous faites l'objet ?
Julien Garnier : moi, en ce qui me concerne je ne m'en rends pas trop compte...
Julien Gaulier : ... Tu te rends compte quand même que tu donnes des interviews ? Fondamentalement, ça ne change pas grand-chose mais il est clair que depuis la sortie de notre EP en janvier dernier, ça s'est un peu accéléré.

Et puis, il y a votre clip, qui en a eu l'idée ?
Julien Gaulier : c'est le réalisateur Didier Kerbrat qui a eu cette idée de boucle. Il l'avait déjà fait avec Kat Onoma. Il voulait partir de notre pochette et en profiter pour insérer des éléments un peu surréalistes. C'était intéressant de le faire parce que ce n'est pas un clip didactique sur les paroles de "Too Much Space" et puis c'est une bonne intro à notre univers.

D'ailleurs le clip est truffé de références pop sixties : scène pastorale, tambour major, cérémonie du thé...
Julien Gaulier : oui, oui, il y a un côté onirique même si notre musique n'est pas du tout psychédélique.

Mais quand-même, vous avez cherché à définir un thème ?
Julien Garnier : pas tellement, c'étaient des propositions de costumes qui venaient du producteur. Sauf pour l'idée des chevaux dans la forêt qui est un vieux trip à nous ou le tambour qui est une idée de Julien.
Julien Gaulier : encore une fois, on ne s'est pas trop posé de questions. On a décidé de faire confiance au réalisateur. Et puis, c'est bien aussi que tout n'ait pas un sens précis.

Vous avez l'intention de tourner en dehors de la France ?
Julien Garnier : on a déjà eu quelques petites expériences en Angleterre mais en one shot. C'est bien mais pas suffisamment pour être rentable sur le plan médiatique. Maintenant qu'on a un tourneur, c'est dans les projets d'aller voir un peu en dehors des frontières.

Ce sera l'occasion pour vous de vous confronter à un autre public ?
Julien Gaulier : oui, aussi. Pour l'instant notre public est assez bobo. 25-30 ans, plutôt attentif à ce qui se passe sur scène sans partager le délire avec les musiciens. En Angleterre, je sais pas... j'ai l'impression que le public est plus dans le trip rock, pop.

Vous chantez en anglais, avez-vous une exigence particulière sur les textes ?
Julien Garnier : non, c'est un peu la chose qui arrive en dernier. On y met du cœur mais en peu de temps. A titre personnel, je privilégie davantage la musicalité des mots.
Julien Gaulier : on chante en anglais parce que c'est une langue qui véhicule plus d'émotions. Le français nous contraint trop à faire du sens ou à verser dans quelque chose d'engagé. Mais ce n'est pas inintéressant d'écrire des paroles à l'arrache car on se rend compte qu'il y a aussi du vécu qui en ressort.

Photo Julien Bourgeois [site]
Merci à Noemy et Ludivine.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals