James Yorkston and the Athletes - Just Beyond The River

20/10/2004, par Franck Z. | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

JAMES YORKSTON AND THE ATHLETES - Just Beyond The River
(Domino / PIAS)

JAMES YORKSTON AND THE ATHLETES - Just Beyond The RiverDeux ans après son très beau premier album "Moving Up Country", c'est avec impatience qu'on attendait le nouveau James Yorkston accompagné de ses Athletes. Toujours aussi peu porté sur les anabolisants, le groupe joue sur du velours entre guitare folk, banjo, accordéon et violon et l'album démarre, comme son prédécesseur, sous les meilleures auspices. On retrouve, dès les premiers titres "Heron", "Shipwreckers" et "Surf Song", tout ce qui faisait le prix du premier album : cette voix familière, mi-chantée, mi-parlée, ces arrangements pointillistes et, le plus important, un vrai savoir-faire mélodique.
Seulement, cette fois, le charme ne se maintient pas jusqu'au bout. Oublié le petit piano guilleret qui aérait "Moving Up Country", une certaine langueur s'installe progressivement, la musique se fait plus sombre, se rapprochant ainsi de celle des compatriotes d'Arab Strap ou de cousins transatlantiques (la présence constante d'un banjo rappelant Sufjan Stevens en mélodiquement plus aride). Il reste bien, par la suite, quelques accélérations bienvenues comme sur "Banjo #1" et "The Snow It Melts The Soonest", sur lesquels plane l'ombre du Velvet (le violon de John Cale sur l'un, la rythmique hypnotique sur l'autre), mais l'impression qui domine au final reste celle d'une légère déception.

Franck Z.

Heron
Shipwreckers
Surf Song
Hermitage
Hotel
This Time Tomorrow
Banjo #1
We Flew Blind
Edward
Banjo #2
The Snow It Melts The Soonest

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews