Jim O'Rourke - All Kinds of People Love Burt Bacharach

30/11/2010, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

JIM O'ROURKE - All Kinds Of People Love Burt Bacharach
(Indies Japan / Zoom) [site] - acheter ce disque

JIM O'ROURKE - All Kinds Of People Love Burt BacharachIl serait plus sérieux d'écrire une chronique sur le "vrai album" d'O'Rourke, "The Eternal", paru cette année également sur Drag City. Certes. Mais je ne suis pas sérieux et je préfère le Jim O'Rourke potache, metteur en scène responsable de ce petit bijou d'album de reprises de Burt Bacharach.

On le savait fan de sucreries pop et de japonaiseries (sans "i" après le "n") : nous voilà servis ! Bien sûr, il n'y a que des tubes, on s'en serait douté. Tous ses potes font une apparition tels Yoshimi de The Boredoms sur "I Say A Little Prayer for You" ou Thurston Moore sur "Always Something Here To Remind Me" pour les plus connus. O' Rourke réunit également une bande disparate et talentueuse de Japonais qu'il va falloir suivre de plus près (encore tout un tas de noms à googliser et autant d'albums improbables à acquérir...). Question bizarreries, on trouvera aussi son compte : l'album compte quelques changements dans les textes ("Close To You" devient notamment "Close To Me") et le mix met souvent en avant la rythmique (le toujours impeccable Glenn Kotche, échappé de Wilco et fidèle compagnon de Jim dans Loose Fur) là où le titre original fait la part belle aux arrangements.
Basse et batterie sont ronds et chaleureux : un écrin parfait pour accueillir les copains chanteurs.

Bien sûr, on est loin des envolées lyriques et des déluges de cordes mais O'Rourke et ses copains tissent une bien belle dentelle avec leur orchestre de poche (cordes, cuivres, piano, flûte en plus du bazar rock habituel).
On se retient de rire, la première fois, lorsqu'on entend les steel drums sur "Raindrops Keep Falling On My Head" mais on est rapidement conquis par la flûte et le contrepoint basse-batterie. Plus qu'une curiosité, cet album vous procurera certainement un plaisir durable et enchantera vos amis dans vos futures soirées (les fêtes de fin d'année approchent : mettez de côté les habituels Elvis, Sinatra et Spector) parce que Jim l'a dit : All Kinds Of People Love Burt Bacharach !

Guillaume Delcourt

acheter ce disque


A lire également, sur Jim O'Rourke :
la chronique de "Insignificance" (2001)

Close to You
Always Something Here to Remind Me
Anonymous Phone Call
After the Fox
You'll Never Get to Heaven
Do You Know the Way to San José
Don't Make Me Over
Raindrops Keep Falling on My Head
Say a Little Prayer For Me
Trains and Boats and Planes
Walk On By


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews