"Juno", on reconnaît la chanson

14/02/2008, par | Autre chose |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

S'il ne restera sans doute pas comme un chef-d'oeuvre impérissable du septième art, le nouveau film de Jason Reitman, "Juno", est une comédie indé tout à fait charmante, qui a obtenu un succès inattendu aux Etats-Unis. Tout concourt à cette réussite : un scénario malin et bien écrit autour de la grossesse d'une adolescente très mature, une mise en scène inspirée, un casting impeccable dont se dégage, dans le rôle principal, l'irrésistible et très prometteuse Ellen Page. "Juno", c'est une sorte d'hybride entre le teen-movie, la comédie décalée et mélancolique à la façon de Wes Anderson et la meilleure sitcom (outre Jennifer Garner, révélée par "Alias", on note d'ailleurs la présence au générique de deux acteurs de la géniale série "Arrested Developement"). Mais si on en parle ici, c'est bien sûr parce qu'il est beaucoup question de musique dans ce film, et qu'on y entend d'excellentes choses, la B.O. mêlant classiques (Kinks, Velvet, Mott the Hoople...), titres plus récents (Sonic Youth, Belle and Sebsatian, Cat Power...) et chansons originales de l'antifolkeuse Kimya Dawson, ex-Moldy Peaches. Au fond, "Juno", par son mélange (certes un peu calculé) de fougue adolescente, de candeur et d'humour, est un peu l'équivalent cinématographique d'une bonne chanson d'indie-pop, celle qu'auraient pu écrire ensemble Evan Dando des Lemonheads, Ben Lee, Jeffrey Lewis et Jens Lekman.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals