Kas Product - Try Out et By Pass

21/01/2005, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

KAS PRODUCT - Try Out Et By Pass
(Les Disques du Soleil et de l'Acier/Chronowax) - [site]

KAS PRODUCT - Try Out Et By PassVoilà des rééditions qui devraient remettre quelques pendules à l'heure. Alors qu'on porte aux nues le moindre musicien s'inspirant, avec plus ou moins de talent et de roublardise, de l'electro glaciale et martiale du début des eighties, on peut enfin retrouver les deux premiers albums (datant de 1982 et 1983) d'une formation mythique de l'époque : Kas Product, duo nancéen formé en 1980 par un ex-infirmier psychiatrique, Spatsz (ce qui, au passage, fait un point commun avec la première mouture de SPK, groupe australien de musique industrielle qui sortait à peu près à la même époque ses premiers disques cathartiques), et une Américaine d'origine argentine, chanteuse de jazz, la sublime Mona Soyoc. Le premier s'occupe des machines, la seconde donne de la voix (et quelle voix !) et plaque quelques accords de guitare saturés. Ils enregistrent deux e.p. avec un magnétophone deux pistes et rencontrent Gérard Nguyen, qui créera bientôt Les Disques du Soleil et de l'Acier. Vingt et quelques années plus tard, c'est logiquement ce label qui ressort les vénéneux "Try Out" et "By Pass" (initialement parus chez RCA, tandis qu'un troisième et ultime album, "Ego Eye", sera publié par AZ en 84), dans de beaux digipaks, avec quelques morceaux bonus.
C'est peu dire que The Hacker, Miss Kittin ou Arnaud Rebotini (pour rester en France) leur doivent beaucoup, y compris au niveau capillaire. Dignes successeurs de Suicide - et parmi les rares à ne pas les avoir pillés en les édulcorant -, Spatsz et Soyoc furent des pionniers du mariage entre une électronique primale et un son rock. On mentirait en disant que "Try Out" et "By Pass" n'ont pas pris une ride : les synthés et boîtes à rythmes datent ces disques aussi sûrement que le carbone 14. Pourtant, le pouvoir de fascination de cette musique demeure ; à côté, bien des groupes de l'époque - même ceux qui, comme Marquis de Sade ou Taxi Girl, flirtaient avec le danger - semblent presque timorés, trop policés. Si Kas Product a bâti sa réputation sur des titres aux rythmiques métronomiques et à l'atmosphère claustrophobe, voire oppressante ("Never come back", "So young but so cold", "Take me tonight"…), le duo séduit encore davantage quand il ralentit la cadence (le reptilien "Sober", le presque détendu "Sweet and Sour") ou tente des ambiances jazzy ("No Shame", "Pussy X"), dans la lignée du "Tumour" de Lizzy Mercier Descloux, reprise décalée du standard "Fever". Avec un morceau comme "Breakloose", le groupe s'affirme même comme l'un des rares héritiers crédibles de Joy Division, dont il aurait retenu l'intensité brûlante là où tant de continuateurs tombèrent dans les clichés morbides.
Des deux disques, difficile de déterminer lequel est le meilleur. Enregistré au studio Sorcerer Sound à New York, en février 83, "By Pass" offre un son plus percutant, un peu moins minimaliste, presque dansant parfois, à des compositions proches dans l'esprit de celles de "Try Out". On note l'apparition sporadique d'un piano, un travail un peu plus abouti sur les textures sonores (notamment le son de guitare), des rythmes plus complexes. La sauvagerie glacée du groupe n'est pas pour autant domptée, et la féline Mona griffe toujours autant, créant une tension sexuelle qui ne sombre jamais ni dans le malsain, ni dans la vulgarité. En réécoutant ces chansons, on comprend ce qui manque à la plupart des groupes electro-rock d'aujourd'hui (et ce qui fait, par exemple, la grandeur de LCD Soundsystem) : une voix que personne n'a empruntée, une âme et un cœur sous la carapace.

Vincent

Try Out :
One of a kind
Man of time
No shame
Countdown
Never come back
Underground movie
So young but so cold
Digging in a hole
Sober
Breakloose
Pussy X
Mind
Seven
In need
Malena
Doctor Insane

By Pass :
Loony-Bin
Seldom, often
Smooth down
Mingled & tangled
Tina Town
T.M.T. [Take me tonight]
Devil fellow
W. infatuation
Taking shape
Tape
Scape
Sweet & sour
Crash
Party

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews