Klub des Loosers - Vive la Vie

29/12/2004, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

KLUB DES LOOSERS - Vive la Vie
(Record Makers)

KLUB DES LOOSERS - Vive la Vie - "Jusqu'ici, c'est bien. Pas de doute. Mais penses-tu qu'il pourra tenir comme Áa sur tout un disque, en ironisant Èternellement sur la misËre humaine" ?

- "Je ne sais pas. Ceci dit, c'est assez inÈpuisable comme thËme, la misËre humaine, non" ?

Ma remarque, franchement, Ètait idiote. Et sa rÈponse ý lui, Èvidente. La misËre et les bassesses humaines, aprËs tout, c'est le contenu de 50% des disques que j'estime valables. Facile. Et il n'y avait aucune raison pour que Fuzati ne sache pas donner ý "Baise les Gens" ou ý "PoussiËres d'Enfant" la suite qui s'imposait.

Vive la Vie, Ù bonheur, Ù tristesse, est donc la rÈussite espÈrÈe depuis les premiËres apparitions du Klub sur la mixtape L'Antre de la Folie et la compilation Projet Chaos. Toutes les petitesses y passent, toutes les raisons, convaincantes, de dÈsespÈrer de nos frËres les hommes. Et elles sont effectivement infinies : la vie n'est qu'une succession de leurres, les ambitions sont dÈÁues, les enfants sont des pervers, le hip hop est mort, les filles sont connes, les mecs minables, les Versaillais sont d'un conformisme mortel. Et l'amour, cela n'existe pas. Fuzati le confirme sur tous les tons du loser, du dÈpit ý l'aigreur, successivement chien battu ("Un peu Seul") et chien mÈchant ("De l'Amour ý la Haine"), avec une dÈbauche de bons mots telle qu'il est impossible d'en citer un seul. Embarras du choix.

Le Klub des Loosers, Áa saute aux yeux, c'est le rap franÁais ý l'envers. Mais pas seulement parce que Fuzati prÈfËre l'auto-dÈrision aux rodomontades, le cynisme au moralisme. Non, pas seulement. C'est le rap franÁais ý l'envers parce que les paroles sont bien, parce que les beats, certes tout bÍtement fonctionnels, sont bien. Parce qu'il s'agit lý d'un vÈritable album avec un dÈbut (constat : la vie n'est que vanitÈ), une fin (conclusion : je me suicide) et une vraie histoire au milieu (cet amoureux Èconduit qu'on a tout ý la fois envie de plaindre et de gifler). C'est le rap franÁais ý l'envers parce qu'il est plus hip hop que lui. Vive la Vie est en effet un festival de hip hop. Il y a des boucles, des beats, des scratches, des jeux de mot, des punchlines qui font vraiment mal. Et de l'ego-trip. De l'ego-trip spÈcial mais de l'ego-trip. Bref, il y a un mec qui tue sur un ton tout autant juste que drÙle, excessif et thȒtral. Vive la Vie, c'est tellement pas le rap franÁais que pour la premiËre fois ou presque, l'un des meilleurs disques hip hop de l'annÈe pourrait bien provenir de chez nous.

Sylvain


Premier Contact
Le ManËge des VanitÈs
Dead Hip-Hop
Avec des Larmes
Autour d'un CafÈ
Ne plus y Croire
Toute la VÈritÈ
PoussiËre d'Enfants
Le Rendez-vous ManquÈ
De l'Amour ý la Haine
Sous le Signe du V
Un Peu Seul
Baise les Gens
Peut- tre un Verre ?
Pas Stable
Depuis que j'Etais Enfant
Perspectives
Il Faut qu'on Parle
Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews