Keith - Red Thread

05/02/2007, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

KEITH - Red Thread
(Lucky Number / Differ-Ant) [site] - acheter ce disque

KEITH - Red ThreadUn groupe au nom évoquant les Rolling Stones et un album au titre emprunté à Arab Strap... Coincé entre années soixante et quatre-vingt dix, c'est finalement dans les années quatre-vingt que l'on se retrouve, mais bien en Grande-Bretagne, à l'écoute de la voix ample et un rien nasale d'Oli Bayston, qui évoque d'emblée Morrissey, et de ce quatuor qui alterne compositions pop classiques et rock plus pêchu hérité de l'Hacienda. Pas de doute, le groupe est de Manchester, et reprend le flambeau abandonné depuis quinze ans par les Stone Roses et consorts. Pas trop complexé, Keith (ne pas prononcer Kiss) reprend des recettes sûres et basiques, et nous sert un petit panel eighties joliment daté.
Certes, le groupe use de boucles basées sur les guitares, comme le firent en leur temps les Happy Mondays - avec d'ailleurs la même efficacité sur le chaloupé et tubesque "Mona Lisa's Child". Mais paradoxalement il signe de vraies chansons, parfois entêtantes, mais jamais linéaires, et toujours mélodiques, comme ce "Back There", introduction smithienne à un album qui ne l'est finalement pas autant, ou le percutant "You", deux morceaux dont on imagine facilement des versions sur scène, avec un public entre écoute attentive et danse trépidante. Quelques titres restent anecdotiques, comme le post-rock "The Miller", mais sur l'ensemble, l'album conserve une cohérence et une continuité de ton : lyrique sans trop en faire, énergique et efficace.

David Dufeu

Back There
Killing Me
Hold that Gun
Mona Lisa's Child
Unsold Thoughts
Gunshot Revelry
Faces
Leave It Now for Now
You
Miller
Down Below


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews